Angel Cabrera, vainqueur de deux Majeurs dans sa carrière, a été condamné mercredi à deux ans de prison ferme par un tribunal de Cordoba pour avoir agressé son ancienne compagne et lui avoir volé son téléphone portable. Surnommé "El Pato" (le canard) à cause de sa démarche, le champion argentin de 51 ans avait remporté l'US Open en 2007 et le Masters en 2009. Il a vécu avec la victime, Cecilia Torres Mana (37 ans) de 2016 à janvier 2019.
Les agressions ont été confirmées par des témoins cités au procès, ainsi que par des menaces enregistrées par des caméras de vidéo-surveillance. Angel Cabrera avait été arrêté en janvier à Rio de Janeiro à la demande de l'Argentine, puis avait été extradé début juin. Il a plaidé l'innocence et son avocat a l'intention de faire appel. Il est aussi poursuivi pour d'autres cas de violences conjugales, dont un à la suite d'une plainte de la mère de ses deux enfants, en 2016.
Tokyo 2020
Schauffele, le coup parfait
HIER À 07:41
Tokyo 2020
Morikawa et Matsuyama, soleils levants sur green olympique
28/07/2021 À 10:34
Golf
Premier titre sur le circuit européen pour Elvira
25/07/2021 À 21:45