Getty Images

Golf: critiqué pour pingrerie, Kuchar va récompenser son caddie

Critiqué pour pingrerie, Kuchar va récompenser son caddie
Par AFP

Le 16/02/2019 à 08:35

Vainqueur du Mayakoba Classic, l'Américain Matt Kuchar a été au coeur d'une polémique au sujet du salaire et des primes versés à son caddie, jugés éloignés des normes. Dans un communiqué, le golfeur est finalement revenu sur ses décisions passées concernant David Giral Ortiz.

Finalement, il va mettre la main à la poche. Le joueur de golf américain Matt Kuchar, accusé depuis plusieurs semaines de pingrerie, a décidé vendredi d'accéder aux revendications financières du caddie mexicain qui l'avait accompagné exceptionnellement lors de sa victoire sur le Mayakoba Classic. Au sujet de cette épreuve du circuit professionnel américain (PGA) remportée en novembre, Kuchar avait d'abord rejeté les critiques sur le faible salaire versé au caddie. Mais il a changé d'avis.

"J'ai fait des déclarations cette semaine qui étaient déconnectées de la réalité et qui manquaient de tact, j'ai rendu une situation déjà difficile encore plus compliquée", a-t-il expliqué vendredi dans un communiqué. "Quand je les ai lues après coup, j'ai grimacé. Elles donnaient l'impression que je me moquais de David Ortiz et de sa situation financière, alors que ce n'était pas du tout mon intention", a poursuivi le médaillé de bronze des JO 2016 de Rio. "Ce n'est pas la personne que je suis (...) Je vais appeler David ce (vendredi) soir, c'est quelque chose que j'aurais dû faire depuis longtemps, pour lui présenter mes excuses et lui dire qu'il allait recevoir ce qui lui est dû", a-t-il assuré.

Kuchar avait eu recours lors du Mayakoba Classic aux services de David Giral Ortiz, un caddie qui officie en temps normal sur le parcours de Mayakoba, près de Cancun (Mexique), en portant le sac des joueurs et en prodiguant des conseils. Il lui avait garanti un salaire de 3.000 dollars pour la semaine, somme portée à 5.000 dollars après qu'il eut remporté le titre et une prime de victoire de 1,3 million de dollars.

Kuchar avait proposé un bonus supplémentaire de 15.000 dollars à son caddie, qui l'avait refusé, car sur le circuit PGA, un caddie reçoit normalement 10% de la prime de victoire du joueur qu'il accompagne. Kuchar avait indiqué cette semaine sur la chaîne de télévision Golf Channel qu'il avait "le sentiment d'avoir été juste et bon". "Je suis très content pour lui, car il s'est fait une bonne semaine : se faire 5.000 dollars en une semaine, c'est bien", avait ajouté l'Américain qui a, depuis, remporté le Sony Open en janvier, son 9e titre PGA.

0
0