Aucun changement, ou presque, en tête du classement de l'Evian Championship à l'issue du troisième tour. In Gee Chun a conservé samedi la tête de la course. Derrière elle, on retrouve sa compatriote Coréenne Sung Hyun Park, deuxième, et la Chinoise Shanshan Feng. La leader a même creusé l'écart sur sa première poursuivante en portant son avance à quatre coups. Impériale Chun ! Depuis jeudi et sa splendide carte de 63, la Coréenne plane. Elle a encore réalisé ce samedi une performance de tout premier ordre (65). Son total de 194 égale le record du score le plus bas en Majeurs féminins après 54 trous.
La fin de parcours de la leader ce samedi illustre parfaitement cette marche triomphale : chip enquillé pour un eagle au 15, putt de trois mètres plein d'autorité pour signer un birdie au 16 et deux pars tranquilles au 17 et 18. Seule fausse note dans ce récital (6 birdies dans la journée en dehors de son eagle...), un double bogey concédé sur le par 5 du 9 aujourd'hui. La Coréenne n'avait auparavant lâché qu'un coup au parcours depuis jeudi. Sa moyenne sur les greens n'atteint pas les 28 putts après 54 trous. Et ce rythme, cet équilibre, cette impression de parfaite maîtrise, de sérénité, cette gentillesse, cette disponibilité : la championne aura passé un bon quart d'heure devant la cabine du recording, à signer des autographes aux enfants et poser pour des selfies.
British Open
A 24 ans, Morikawa remet ça et s'offre son deuxième Majeur
18/07/2021 À 18:08
Dans ces conditions, comment ne pas anticiper d'ores et déjà une victoire de cette charmante Coréenne dimanche dans le dernier Majeur de la saison ? Chun a déjà connu la victoire dans le Chelem (l'an passé à l'US Open), joue régulièrement la gagne (six podiums cette année sur le LPGA). La pression, elle y est habituée. Difficile de la voir exploser dans la dernière ligne droite.

Icher à deux sous le par

Quatre Coréennes occupent samedi soir les cinq premières places du classement. "Ça vous surprend ?" demandait, ironique, Karine Icher, lors de sa conférence de presse en milieu d'après-midi. Elles ont été formées sur le même moule, et ce moule est parfait !" Surnageant au cœur du raz de marée estampillé Pays du matin calme, la Chinoise Shanshan Feng, est troisième à six coups de la leader. En principe, un tel écart peut être comblé en une journée, surtout en Majeurs. Mais la médaille de bronze à Rio va tout de même devoir sortir une très grande journée dimanche si elle veut inquiéter Chun. Même défi pour Sung Hyun Park, qui devra montrer de la ressource pour combler son retard de quatre coups.
On anticipait ce matin une attaque de Lydia Ko, déjà pas mal décrochée vendredi soir (neuf coups de retard). Mais la numéro 1 mondiale a vécu une journée sans. Son 75 la ramène dans le par total, à la 36e place. Karine Icher, la meilleure Française encore une fois ce samedi soir, a fini à deux sous le par (27e), en rendant une deuxième carte de 70 après son 71 d'ouverture. Joanna Klatten (45e) et Isabelle Boineau (45e), toutes les deux à un au-dessus du par, peuvent envisager une solide performance, et engranger de précieux points.
Plus d'infos sur le site officiel
British Open
Oosthuizen conserve la tête, McIlroy gâche son come-back
17/07/2021 À 21:30
British Open
Oosthuizen résiste aux Américains
16/07/2021 À 19:55