Tiger Woods passe à l'action. L'Américain et les principaux joueurs du circuit nord-américain PGA se sont réunis mardi pour échanger autour du conflit qui oppose le circuit à la nouvelle série dissidente LIV Golf, financée par des fonds saoudiens, affirment des médias américains. Partis de Floride, Woods et son confrère Rickie Fowler auraient rencontré les joueurs en marge du BMW Championship dans l'Etat du Delaware. Selon plusieurs médias américains, Woods et une vingtaine des meilleurs joueurs du circuit PGA devaient discuter des stratégies visant à lutter contre LIV Golf, qui n'a cessé d'attirer des joueurs hors du circuit par des contrats lucratifs de plusieurs millions de dollars.
Le monde du golf se trouve en ébullition depuis le lancement de LIV Golf cette année. Tiger Woods, qui aurait refusé 700 à 800 millions de dollars pour rejoindre la ligue dissidente, est l'un de ses plus virulents détracteurs. Le joueur de 46 ans a toujours affirmé sa loyauté envers le PGA Tour et dit qu'il n'avait pas l'intention de suivre les autres vainqueurs de Majeurs, tels Phil Mickelson, Bryson DeChambeau, Sergio Garcia et Dustin Johnson, qui ont sauté le pas.
Golf
A la découverte du golf national avec Grégory Havret
29/09/2022 À 08:29

Tiger Woods

Crédit: Getty Images

Des stars privées du BMW Championship

"Je ne suis pas d'accord", a déclaré Woods avant le British Open en juillet. "Je pense que ce qu'ils ont fait, c'est qu'ils ont tourné le dos à ce qui leur a permis d'arriver à ce niveau", a-t-il fustigé, ajoutant que les joueurs ayant rejoint LIV Golf pourraient n'avoir "jamais la chance de participer à des Majeurs". Plusieurs joueurs comme Dustin Johnson, Brooks Koepka et Bryson DeChambeau qui, en temps normal, auraient été attendus au BMW Championship - le deuxième volet des playoffs la FedEx Cup - n'ont pas été autorisés à concourir pour avoir rejoint LIV Golf.
Cette rencontre entre Tiger Woods et les principaux joueurs du circuit PGA intervient une semaine après qu'une juge a débouté trois joueurs de la ligue dissidente qui voulaient obtenir le droit de participer aux phases finales du PGA Tour, bien que suspendus par ses promoteurs.
Golf
Rozner : "On aimerait mettre plus de joueurs français dans le top 50 mondial"
29/09/2022 À 08:27
Golf
Les joueurs du LIV réclament l'attribution de points au classement mondial
20/09/2022 À 22:11