Getty Images

Championnat de la PGA : Woodland en tête, Fowler en embuscade

Woodland aux commandes, Woods et McIlroy ont limité la casse
Par Eurosport

Le 10/08/2018 à 09:07Mis à jour Le 11/08/2018 à 10:21

CHAMPIONNAT PGA - Une superbe carte de 64 (-6) et Gary Woodland a pris les commandes du dernier Majeur de la saison, jeudi sur le parcours de Bellerive. Tiger Woods, malgré un départ catastrophique, a lui joué dans le par (70).

L'Américain Gary Woodland a pris la tête du championnat PGA, dernière levée du Grand Chelem de l'année, à l'issue du 1er tour, disputé jeudi sur le parcours de Bellerive, dans la banlieue de St Louis (Missouri), tandis que son compatriote Rickie Fowler reste dans son sillage. Woodland, qui n'a jamais fini dans le top 10 d'un tournoi majeur en 27 participations, a rendu une superbe carte de 64 (- 6), nouveau record en Majeur sur ce parcours, et devance Fowler d'un coup (-5).

"Quand je réussis mes putts, je me mets en marche", a résumé Woodland, vainqueur en février à Phoenix. "Je commence vraiment à avoir le déclic. Je trouve que j'ai bien réussi mes putts. C'était super de les voir rentrer". 44e mondial, Woodland, dont la meilleure performance en Grand Chelem est une 12e place au championnat PGA 2011 et à l'Open britannique 2016, a réussi le meilleur tour de sa carrière avec sept birdies pour seulement un bogey.

Longtemps leader du 1er tour, Fowler, 9e mondial, espère décrocher son premier titre en Majeur, alors qu'il a terminé deuxième du Masters en avril. "Je garde espoir. Ce n'est pas quelque chose qui m'inquiète forcément", a rassuré Fowler. "On continue de tout faire pour être en bonne position et être compétitifs. On va continuer de frapper à la porte". Le Sud-Africain Brandon Stone et l'Américain Zach Johnson se partagent la troisième place, à deux coups de Woodland.

Woods : "J'ai tenu bon"

De son côté, Tiger Woods a très mal entamé son premier tour avec un bogey et un double bogey sur ses deux premiers trous. Mais il a ensuite repris ses esprits et livré une bonne partie, finalement bouclé dans le par (70). "Ça m'a permis de rester dans le tournoi", a réagi le Tigre, toujours en quête d'une première victoire en Grand Chelem depuis 2008, et d'un premier titre en tournoi depuis 2013. "Ça aurait pu aller dans le sens inverse, mais j'ai tenu bon et je me suis bien repris".

Rory McIlroy, qui partageait sa partie avec Woods, a également terminé dans le par avec des bogeys aux trous 10 et 18 et des birdies aux trous 11 et 13. "C'était une journée difficile", a jugé le Nord-Irlandais. "J'ai conservé quelques chances en terminant avec neuf trous dans le par. J'aurais pu faire un peu mieux".

Woods et McIlroy ont joué aux côtés du tenant du titre et n°2 mondial, Justin Thomas, qui a lui rendu une carte de 69 (-1). Vainqueur du Bridgestone Invitational la semaine dernière, Thomas pourrait rejoindre Woods au palmarès des golfeurs ayant remporté le championnat PGA deux années de suite. "Il y a sans aucun doute plus de choses positives que de choses négatives", a estimé Thomas, se disant "en bonne position pour la suite".

(Avec AFP)

0
0