L'Américain Brooks Koepka a remporté dimanche la 100e édition du Championnat de la PGA, dernière levée du Grand Chelem 2018 de golf, avec deux coups d'avance sur son compatriote Tiger Woods, revenu au plus haut niveau après des années de galère et plusieurs opérations du dos. Le Floridien est devenu le cinquième joueur de l'histoire à remporter l'US Open et l'USPGA la même année
Vainqueur de son deuxième Majeur de l'année, à 28 ans, après son doublé à l'US Open (2017, 2018), Koepka a résisté jusqu'au bout, sans jamais faiblir, à un "Tigre" constant et brillant comme à ses plus beaux jours, qui a rendu dimanche une carte de 64, sa meilleure de la semaine.
British Open
Le moment fort : Woods manque le cut et quitte Saint Andrews en larmes
15/07/2022 À 15:25

Woods n'était pas loin

Quelques semaines après sa 6e place à l'Open Britannique, le Californien a définitivement effectué son retour au premier plan. Sa quête d'un 15e succès en Grand chelem reprendra en 2019. Vu son niveau depuis le début de l'été, il a en tous cas pris date pour une présence lors de la Ryder Cup qui se déroulera au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines du 25 au 30 septembre prochain.
Longtemps dans le coup pour la victoire face à Koepka, Adam Scott a finalement pris la troisième place du dernier Majeur de la saison. L'Australien, qui a rendu une carte de 67 dimanche, a perdu la deuxième place à la toute fin de son parcours suite à un bogey effectué sur le trou n°18. Cette déconcentration a profité à Woods, qui a récupéré la deuxième place sur le fil après avoir lui réussi un birdie sur son dernier trou. Le Tigre avait faim.
PGA Championship
La douleur est trop forte : Woods jette l'éponge
22/05/2022 À 00:30
PGA Championship
McIlroy en tête, Woods à la peine : "Cela me fait mal de faire du golf"
20/05/2022 À 05:30