La Sud-Coréenne Lee Mi-hyang, toujours en quête d'un titre majeur, a ravi à l'Américaine Paula Creamer la tête de l'Evian Championship, 5e et dernière levée du Grand Chelem du golf féminin mais disputée cette année avant le British Open, après le 2e tour, vendredi, en devançant d'un coup trois de ses compatriotes.

Lee Mi-hyang à Hawaii

Crédit: Getty Images

PGA Championship
Woodland prend la tête du Hero world challenge, Woods est 3e
07/12/2019 À 07:28

En dépit d'un double bogey (+2) au 9e trou, Lee, 2e à l'ANA Inspiration, premier tournoi majeur de l'année, a rendu une carte de 67 grâce à un eagle (-2) et quatre birdies (-1) pour un total de 132, soit 10 sous le par. Elle compte un coup d'avance sur ses compatriotes Park In-bee (7 majeurs au palmarès), Park Sung-hyun, N.1 mondiale, et Kim Hyo-joo. Après avoir rendu l'une des meilleures cartes de sa carrière jeudi (64), Paula Creamer (US Open 2010) a beaucoup souffert (76) et a chuté au 24e rang (-2, 140). L'Australienne Hannah Green, couronnée au Championnat PGA en juin, a sauvé de justesse sa place (+2), au contraire de la tenante du titre, Angela Stanford, éliminée (+8).

La canicule, suivie d'un orage ayant interrompu un moment les parties vendredi, a fait des ravages parmi les têtes couronnées. Outre Stanford, plusieurs joueuses déjà titrées en tournois majeurs ont ainsi été éliminées au "cut", fixé à +2: Lee Jeong-eun +3 (US Open 2019), Lexi Thompson +7 (ANA 2014, 2e à Evian en 2015), Lydia Ko +9 (Evian 2015, ANA 2016).

Angela Stanford

Crédit: Getty Images

PGA Championship
Koepka couronné joueur de l'année pour la 2e fois d'affilée
26/08/2019 À 21:38
PGA Championship
Woods et McIlroy seront présents pour la première au Japon
31/07/2019 À 09:33