Getty Images

A la fin, c'est McIlroy qui gagne

A la fin, c'est McIlroy qui gagne
Par AFP

Le 10/06/2019 à 07:37Mis à jour Le 10/06/2019 à 07:38

OPEN DU CANADA - Le Nord-Irlandais Rory McIlroy a survolé le 4e tour pour s'imposer avec sept coups d'avance sur ses premiers poursuivants, dimanche à Hamilton.

McIlroy, 30 ans, a marqué les esprits à quelques jours l'US Open, le troisième tournoi du Grand Chelem de l'année qui débute jeudi à Pebble Beach (Californie).

Il s'est offert son seizième titre sur le circuit professionnel américain de golf (PGA) avec neuf birdies, dont quatre consécutifs entre les trous N.11 et N.14, un eagle et deux bogeys, pour un total de 258 (-22). L'ancien N.1 mondial a bouclé le 4e tour avec une carte de 61 (-9), égalant son record personnel sur une journée sur le circuit PGA.

Mcllroy

McllroyEurosport

McIlroy, co-leader en début de journée avec deux autres joueurs, a paru en mesure de finir avec une carte rarissime de 59, mais il s'est déconcentré avec deux bogeys sur les trois derniers trous. Il a relégué l'Irlandais Shawn Lowry et l'Américain Webb Simpson, 2es ex aequo, à sept coups (265, -15).

"J'ai voulu commencer la journée avec beaucoup d'agressivité. J'étais tellement libéré samedi et je voulais continuer sur cette lancée, cela a marché. Jouer comme cela donne beaucoup de confiance pour la suite de la saison, notamment pour l'US Open la semaine prochaine", a souligné le Nord-Irlandais dont le quatrième titre en Grand Chelem remonte à 2014. "J'ai réussi une belle semaine, je suis vraiment très fier de moi", a-t-il insisté.

Rory McIlroy of Northern Ireland plays his shot from the second tee during the third round of the Masters at Augusta National Golf Club on April 13, 2019 in Augusta, Georgia

Rory McIlroy of Northern Ireland plays his shot from the second tee during the third round of the Masters at Augusta National Golf Club on April 13, 2019 in Augusta, GeorgiaGetty Images

Il faut descendre à la 50e place pour trouver le N.1 mondial Brooks Koepka, qui a remporté les deux dernières éditions de l'US Open. L'Américain, vainqueur le mois dernier du Championnat PGA, a été relégué à vingt coups de McIlroy (278, -2). L'Américain Dustin Johnson, vainqueur de l'Open du Canada en 2018, a fait meilleure impression, mais il a dû se contenter de la 20e place (273, -7), à 15 coups du vainqueur du jour.

0
0