AFP

Ryder Cup 2016 : Un spectateur se moque de McIlroy et Stenson... et leur donne une leçon de putting

Un spectateur américain se moque de McIlroy et Stenson... et leur donne une leçon de putting
Par Eurosport

Le 30/09/2016 à 09:08Mis à jour Le 30/09/2016 à 09:29

RYDER CUP - Scène insolite jeudi sur le parcours d'Hazeltine à la veille du début de la Ryder Cup : invité à rentrer un putt de 4 mètres après s'être moqué de Rory McIlroy et Henrik Stenson, un spectateur américain a relevé le défi avec succès. Empochant au passage un billet de 100 dollars.

C'est ce qui s'appelle assumer. Alors que Rory McIlroy et Henrik Stenson s'escrimaient à rentrer un putt à l'entraînement jeudi à la veille du coup d'envoi de la Ryder Cup, un spectateur américain qui se moquait bruyamment d'eux leur a montré comment s'y prendre et a réussi le putt du premier coup, devant plusieurs joueurs de l'équipe européenne, incrédules, et une foule en délire. Beau joueur, McIlroy a publié la vidéo sur son compte Twitter en demandant si "la Ryder Cup avait déjà commencé".

McIlroy, numéro 2 mondial et vainqueur de quatre titres du Grand Chelem, et Stenson, 5e joueur mondial et sacré lors au British Open en juillet, ont chacun manqué à six reprises le putt en dévers d'environ quatre mètres. Agacés d'entendre les moqueries d'un spectateur, ils lui ont alors tendu un putter et l'ont mis au défi de réussir le coup, avec à la clé 100 dollars en cas de succès.

Le spectateur a fait rentrer la balle dans le trou du parcours de Hazeltine dès son premier essai. Il a été acclamé par le nombreux public massé autour du green et félicité par plusieurs joueurs de l'équipe européenne.

"J'ai simplement fermé mes yeux"

L'exploit a fait aussitôt le délice des réseaux sociaux. Selon le quotidien USA Today, son auteur s'appelle David Johnson et il est originaire du Dakota du Nord. "J'ai simplement fermé mes yeux, avalé ma salive, tapé le putt et il se trouve que j'ai fait mouche", a-t-il expliqué au journal américain.

La 41e édition de la Ryder Cup, compétition opposant tous les deux ans les meilleurs joueurs européens et américains, débute ce vendredi. Les Etats-Unis restent sur trois défaites consécutives, dont une, en 2012, à domicile au terme d'un improbable retournement de situation lors de la dernière journée en faveur de l'Europe.

(Avec AFP)

0
0