Déjà. Trois mois après les Jeux olympiques de Tokyo, la gymnastique artistique est de retour au Japon pour les Mondiaux à Kitakyushu, de lundi à dimanche (18-24 octobre 2021). Sans son icône Simone Biles, mais avec le trentenaire Kohei Uchimura, sur sa terre natale pour ses derniers feux.
Au-delà de Biles, ces championnats du monde inhabituellement organisés en année olympique, après avoir été reportés d'un an à cause du Covid-19 et abandonnés par Copenhague, sont très loin de faire le plein.
Tokyo 2020
Aït Saïd : "Cette blessure a tout foutu en l'air : la douleur était à 11 sur une échelle de 10"
05/08/2021 À 17:05
Des 11 gymnastes sacrés champions olympiques en individuel en juillet, seuls trois - le Japonais Daiki Hashimoto (concours général et barre fixe), le Sud-Coréen Shin Jeahwan (saut) et la Brésilienne Rebeca Andrade (saut) - sont au rendez-vous. Et seules deux des Russes titrées par équipe, Angelina Melnikova et Vladislava Urazova, ont répondu présent.

Une ovation et un soupir de soulagement : le podium plein d'émotions de Biles

Biles (24 ans), promise à une abondante moisson d'or à Tokyo avant d'être soudainement stoppée dans sa quête par le phénomène de "twisties", périlleuse perte de repères dans l'espace, est elle en pleine tournée de son show "Gold over America". Avec une douzaine de gymnastes, dont la Française Mélanie de Jesus dos Santos, ce spectacle compte une trentaine de dates de fin septembre à début novembre aux Etats-Unis.
Rien que le temps des Mondiaux 2021, Biles et sa troupe sillonneront la région des grands lacs, de Chicago à Detroit, en passant par Colombus, Cleveland, Indianapolis et Louisville.

Andrade ne fera "que" le saut, la poutre et la barre

Si bien que, pour la deuxième fois seulement depuis 2013, le concours général couronnera une autre gymnaste que la star américaine, cinq fois championne du monde de l'exercice le plus complet.
Si elle parvient à s'imposer, Angelina Melnikova (21 ans), quatre fois médaillée olympique et mondiale, notamment en bronze au bout du concours général individuel cet été, en deviendra la première Russe championne du monde depuis 2010.
Rebeca Andrade (22 ans), aussi en position de prétendre à l'or mondial après sa médaille d'argent sur les agrès tokyoïtes il y a trois mois, a finalement fait le choix de ne s'aligner que sur trois appareils à Kitakyushu - saut, poutre et barre. "J'ai juste écouté mon corps. C'est la meilleure décision", justifie la Brésilienne, qui garde en mémoire ses trois blessures ligamentaires au genou connues en quatre ans, entre 2015 et 2019.

Uchimura à la barre fixe

Longtemps roi absolu de sa discipline, avec deux sacres olympiques (2012 et 2016) et six couronnes mondiales consécutives au concours général (2009-2015) - un exploit unique -, Uchimura a perdu de son lustre tout au long d'une dernière olympiade gâchée par les blessures. Mais le gymnaste de 32 ans, engagé à la barre fixe, espère réussir sa sortie, qui plus est dans sa ville natale, lui qui n'a pas passé le cut des qualifications aux JO 2020.
Devenu à Tokyo le plus jeune champion olympique du concours général, à 19 ans seulement, son compatriote Daiki Hashimoto, encore jamais médaillé mondial en individuel, visera lui un doublé doré à domicile.
Ils ne sont que quatre gymnastes français à avoir fait le voyage jusqu'à Kitakyushu : Coline Devillard, Carolann Heduit, Célia Serber et Cyril Tommasone. Seuls trois champions du monde sortants sont inscrits : le Philippin Carlos Yulo au sol, le Turc Ibrahim Colak aux anneaux et le Brésilien Arthur Mariano à la barre fixe.

Le programme :

  • Lundi et mardi : qualifications dames
  • Mardi et mercredi : qualifications messieurs
  • Jeudi : finale du concours général dames (à partir de 11h00 heure française)
  • Vendredi : finale du concours général messieurs (11h00)
  • Samedi et dimanche : finales par agrès dames et messieurs (09h10 et 09h25)
Tokyo 2020
"Tu es un filou" : Les retrouvailles pleines de complicité entre Samir Aït Saïd et son coach
04/08/2021 À 09:58
Tokyo 2020
Biles, soulagée mais pas soignée : "Nous ne sommes pas juste des attractions"
03/08/2021 À 13:29