Paris perd donc l'organisation de la compétition féminine, qui devait initialement se dérouler tout début mai à Bercy. Le rendez-vous masculin devait lui déjà se tenir dans la capitale azerbaïdjanaise, à la fin du même mois. "Les Championnats d'Europe de gymnastique artistique masculine auront lieu du 9 au 13 décembre, suivis de ceux de gymnastique artistique féminine, du 17 au 20 décembre", écrit la fédération européenne dans un communiqué. Leur format ne varie pas, ni les sésames olympiques en jeu, précise-t-elle.
"Ces décisions ont été prises dans l'état actuel des informations disponibles venant de nos fédérations nationales et sur la situation en Europe. A ce stade, nous pensons qu'il est possible d'organiser ces événements à l'automne", explique son président Farid Gayibov. "Cependant, European Gymnastics va continuer à évaluer la situation dans les mois à venir. Si celle-ci venait à ne plus être considérée comme assez sûre, nous réagirions en conséquence", prévient-il. Les Championnats d'Europe de gymnastique rythmique sont eux reprogrammés du 26 au 29 novembre, à Kiev comme prévu initialement.
Tokyo 2020
Technique révolutionnaire, ruée vers l'or : Comment Biles est devenue la référence moderne
04/05/2021 À 10:24
Gymnastique
De Jesus Dos Santos s'offre l'or européen à la poutre en pensant à Tokyo
25/04/2021 À 16:11
Tokyo 2020
Finalement, Biles pourrait pousser jusqu'aux Jeux de Paris
08/04/2021 À 06:21