Contrôlée positive, l'haltérophile taïwanaise Lin Tzu-chi suspendue

Contrôle positif et suspension pour l'haltérophile taïwanaise Lin Tzu-chi
Par AFP

Le 10/08/2016 à 10:03Mis à jour Le 10/08/2016 à 10:04

JO RIO 2016 - L'une des favorites pour le titre olympique en haltérophilie dames (-63kg), la Taïwanaise Lin Tzu-chi a été suspendue par sa fédération après un contrôle antidopage positif. Elle n'a pas pris part à la finale de la discipline mardi soir. L'ancienne détentrice du record du monde du combiné avait déjà été suspendue pour dopage en 2010 pour dopage.-

L'haltérophile taïwanaise Lin Tzu-chi a été retirée de sa compétition mardi aux jeux Olympiques après avoir subi un contrôle antidopage positif, a annoncé mercredi matin à Rio la délégation de ce pays. Lin n'a pas pris part à la finale en moins de 63 kg remportée par la Chinoise Deng Wei, qui a battu le record du monde du combiné de sa rivale en soulevant un total de 262 kg.

Lin avait porté le record combiné à 261 kg lors des Jeux asiatiques de 2014 à Incheon, en Corée du Sud.

Déjà suspendue pour les JO de 2012

L'analyse d'un test de routine subi par l'haltérophile a révélé "une réaction anormale", a déclaré le comité olympique taïwanais dans un communiqué. Se conformant au règlement de l'Agence mondiale antidopage, l'équipe a décidé de suspendre temporairement Lin de toute compétition "afin de respecter l'esprit d'une compétition équitable", précise le communiqué.

Lin, 28 ans, l'une des favorites pour le titre olympique au Brésil dans la catégorie des moins de 63 kg, a déjà été suspendue pour dopage en 2010, pour une durée de deux ans, ce qui l'avait privée des jeux Olympiques de Londres en 2012.

0
0