Getty Images

Demi-finale : La Russie en finale après sa victoire sur la Roumanie (28-22)

Les Russes seront au rendez-vous
Par AFP

Le 14/12/2018 à 19:04Mis à jour Le 14/12/2018 à 19:32

EURO HAND FEMININ - La Russie s'est qualifiée pour la deuxième finale européenne de son histoire en dominant la Roumanie (28-22) vendredi à Paris-Bercy. Les Russes affronteront dimanche le vainqueur de l'autre demi-finale entre la France et les Pays-Bas (21h00).

La Russie était trop forte. Les Russes n'ont pas eu à puiser dans leurs réserves pour se qualifier pour la finale de l'Euro féminin en dominant la Roumanie, diminuée par l'absence de sa star Cristina Neagu, vendredi à Paris-Bercy (28-22). La Russie, championne olympique, affrontera pour le titre la France ou les Pays-Bas, qui se disputeront le deuxième ticket à 21h00. Pour les Bleues, une finale face aux Russes serait une revanche du match d'ouverture perdu il y a quinze jours à Nancy, et surtout de la finale des Jeux de Rio, où elles avaient dû se contenter de l'argent.

La première demi-finale avait perdu beaucoup de son sel avec la blessure de Neagu, la buteuse de Bucarest, touchée au genou lors du dernier match de poule mercredi. Battue ce soir là par la Hongrie, les Roumaines étaient passées à un but de l'élimination. Les Russes ont quand même été accrochées en première période, accusant un court moment trois buts de retard (7-10). Mais elles pouvaient, elles, compter sur leur pièce-maîtresse, Anna Vyakhireva. L'arrière gauchère, au gabarit très inhabituel pour son poste (1,68 m), a marqué 13 buts (dont 6 penalties). Elle en était déjà à 8 à la pause, atteinte avec un seul but d'avance par son équipe (16-15).

La Russie a fait rapidement l'écart au retour des vestiaires en inscrivant les trois premiers buts. Sans Neagu, les Roumaines manquaient de moyens pour revenir et les Russes ont pu économiser de l'énergie pour une finale qui s'annonce plus serrée quel que soit l'adversaire. Championne olympique, la Russie a aussi été championne du monde à quatre reprises depuis l'éclatement de l'Union soviétique, la dernière en 2009 (contre la France en finale), mais elle n'a jamais gagné l'Euro. Ce sera seulement sa deuxième finale, après 2006. Elle était absente du dernier carré des quatre dernières éditions.

0
0