La Norvège retrouve le toit de l’Europe. Après avoir perdu son titre en 2018, les Norvégiennes voulaient le récupérer. Elles l’ont fait, en battant l’Equipe de France, 22 à 20, ce dimanche, à Herning, au Danemark. Les Françaises, solides en défense, ont été trop maladroites au tir avec quelques mauvais choix et une énorme Silje Solberg dans les cages norvégiennes. Amandine Leynaud et Cléopatre Darleux ont, elles aussi, fait le travail dans le but français. La seconde période sérieuse des Tricolores leur a permis d'y croire en remontant un déficit de quatre buts au repos. Le money time leur a été fatal. Pour la première fois, les Tricolores empochent la médaille d’argent dans un Euro.
Championnat d'Europe (F)
Les Bleues, à deux minutes près
20/12/2020 À 21:34

Les Bleues ont dû courir après le score

L’Equipe de France avait pourtant bien commencé. Rapidement, dans cette finale, les Bleues, qui jouaient aujourd’hui en blanc, ont pris l’avantage sur les Norvégiennes. A la 8ème minute, les Françaises menaient 4-2. Les deux expulsions pour deux minutes de Grace Zaadi, la chef d’orchestre de cette équipe, ont mis du plomb dans l’aile dans l’élan français. Après un quart d’heure de jeu, les joueuses d’Olivier Krumnbholz ont alors traversé une disette déterminante avec aucun but marqué entre la 15ème et la 24ème. Trop impatientes et dans la précipitation, les Bleues ont tenté des tirs sans forcément avoir l’espace et n’ont pas cadré cinq de ceux-ci. Silje Solberg, elle, en a sorti 9. A la pause, la Norvège était alors en tête avec quatre buts d'avance (14-10).
Au retour des vestiaires, l’Equipe de France a montré un bien meilleur visage, avec un mental de fer, comme à son habitude dans cet Euro 2020. Beaucoup plus compactes en défense, les Tricolores n’ont quasiment laissé aucune munition aux Norvégiennes. Cléopatre Darleux, qui a remplacé Amandine Leynaud à la pause, a enchaîné quatre parades dans les cinq premières minutes de la seconde période.

Darleux MVP, Zaadi expulsée, Nze Minko pas suffisante

L’égalisation de Grace Zaadi à la 50ème, sur un jet de 7 mètres, laissait présager un heureux money-time pour les Tricolores. Mais la Norvège n’a rien lâché et a même profité d’une troisième sanction de deux minutes de la numéro 10, synonyme de carton rouge. Le coup fatal pour les Bleues. Nora Mork et Sanna Solberg ont finalement marqué les deux buts victorieux. L’arrêt de Cléopatre Darleux sur le penalty de Mork, la meilleure buteuse de la compétition, n’a rien changé. Les Norvégiennes se sont imposées 22-20, chez leur voisin, au Danemark, et retrouvent le titre européen, chipé par l’Equipe de France en 2018.
Malgré la rencontre perdue par les Bleues, les gardiennes françaises, Amandine Leynaud et Cléopatre Darleux, ont été phénoménales. Avec respectivement sept et huit parades, les joueuses de Györ et de Brest ont maintenu leurs coéquipières en vie. Mais ces dernières, ont été trop maladroites en attaque, face à Silje Solberg, 16 arrêts, avec un pauvre 45% d’efficacité au tir. L'expulsion définitive de Grace Zaadi à quatre minutes de la fin, a malheureusement coûté trop cher à toute l’équipe. Estelle Nze Minko, meilleure joueuse de la compétition selon l’EHF mais seulement un but dimanche, n’a pas été suffisante pour faire la différence.
Championnat d'Europe (F)
La profondeur de banc, atout principal des Bleues dans leur quête de titre
18/12/2020 À 21:36
Championnat d'Europe (F)
Les Bleues foncent en finale
18/12/2020 À 18:32