En communiquant un groupe de dix-huit joueurs lundi, Didier Dinart s'était donné un peu de temps. Ce jeudi, le sélectionneur a annoncé au gardien d'Aix-en-Provence et au Réunionnais qu'ils étaient "écartés" des seize, tout restant au sein du groupe en Norvège, en cas d'éventuel forfait. "Nicolas est le 17e joueur, en position de réserviste. En cas de besoin, c’est bien mieux d’avoir un joueur déjà présent qui participe à la vie de groupe et aux entraînements plutôt que d’appeler un joueur resté en France", a indiqué Didier Dinart sur le site officiel de la Fédération Française de handball.
Le sélectionneur des Bleus a par ailleurs souligné l'état d'esprit "très positif" de Nicolas Claire "qui reste au service du collectif". Pour le poste de gardien de but, il hésitait encore entre Yann Genty et Wesley Pardin, dans le rôle de doublure de Vincent Gérard. Finalement, Didier Dinart a opté pour le Chambérien. "C'est un gardien d’expérience et atypique. À chacune de ses sorties avec l’équipe de France, il a été déterminant. Même si Wesley n’a pas démérité..", a assuré le sélectionneur.
Championnat d'Europe
Une défaite face aux Serbes pour les débuts de Gille : les Bleus ont du pain sur la planche
05/01/2021 À 18:07

Yann Genty

Crédit: Getty Images

Maintenant que le groupe des seize est connu, les Bleus vont pouvoir enclencher avec leur premier match ce vendredi (18h15) à Trondheim face au Portugal. "Il faudra être au rendez-vous. L’entrée en compétition est toujours un moment particulier. Ce premier match est excessivement important pour la suite de la compétition. Il faudra livrer un combat de tous les instants pour bien envisager la suite", a rappelé Guillaume Gille, l'adjoint de Didier Dinart.
Championnat d'Europe
Pour son baptême du feu comme sélectionneur, Gille a un menu copieux devant lui
04/01/2021 À 22:51
Championnat d'Europe
Grèce-France n'aura pas lieu le 8 novembre
30/10/2020 À 16:37