Comment le groupe a-t-il accueilli le cas positif de Karl Konan mardi ?
Valentin Porte : Honnêtement, on se doutait bien que cela allait nous tomber dessus un jour. La tuile est que ça tombe sur lui et que depuis le début, il est une pièce maîtresse du collectif. C'est dommage car on va devoir repenser certaines choses en défense, on est en train de le faire depuis deux jours. C'est un petit caillou dans la chaussure. On a énormément de joueurs qui peuvent jouer à sa place, maintenant il faut repenser l'articulation de la défense et comment faire pendant 60 minutes.
Championnat d'Europe
Les Bleues face aux Pays-Bas, la Macédoine du Nord et la Roumanie à l'Euro 2022
28/04/2022 À 17:13
Demain débutera le tour principal, contre les Pays-Bas. Quel regard portez-vous sur vos futurs adversaires ?
V.P : Les Pays-Bas sont une petite surprise. Ce n'est pas l'équipe que l'on connaît le plus et ils n'avaient pas montré le même visage en Golden League. Mais ils pratiquent un très bon handball. L'Islande, elle, s'est renouvelée et on voit qu'ils ont des joueurs d'expérience. C'est une équipe de jeunes qui mettent beaucoup de rythme. Le Monténégro a eu son lot de covid mais les joueurs sont revenus petit à petit. Ils ont ce petit truc qui est de ne rien lâcher. Et on finira en beauté avec le Danemark.
Dans cette équipe des Pays-Bas, il y a le demi-centre du PSG Luc Steins. Est-il possible de défendre sur lui ?
V.P : Il y a plein d'équipes qui défendent bien sur lui. C'est un petit joueur, avec des appuis de folie. Sa petite taille fait qu'il est compliqué à attraper. Maintenant, il est quand même bien défendu par beaucoup d'équipes et on a des joueurs qui le connaissent très bien.
Championnat d'Europe
Déjà qualifiées pour l'Euro, les Bleues s'inclinent en République tchèque
20/04/2022 À 20:05
Championnat d'Europe
La Suède sacrée championne d'Europe vingt ans après
31/01/2022 À 11:25