Les Bleues filent en quarts. Au terme d’un match très disputé, l’équipe de France est parvenue à battre la Serbie (22-19) au Palau d’Esports de Granollers, malgré une spectaculaire Jovana Risovic dans les buts adverses. Un succès difficile, certes, mais synonyme de qualification pour les quarts de finale. Avec huit points, les Tricolores occupent actuellement la première place du groupe et affronteront les Russes (sept points) lundi soir. Un choc qui déterminera définitivement l'identité du premier du Groupe 1.

Risovic a fait douter les Bleues

Championnat du monde
La douche froide
19/12/2021 À 18:01
Rapidement, les Bleues ont compris que la rencontre n’allait pas être simple. Dès la 3e minute, les Serbes ont mené de deux buts (2-0). Si les Françaises ont rapidement remis la main sur la rencontre en comptant même un avantage de trois buts (6-9, 18e). Mais la Serbie, bien regroupée en défense et emmenée par une Jovana Risovic imperméable (8 arrêts à la pause), ont tenu tête aux championnes olympiques en titre et ont fait changer la confiance de camp avec un bel avantage de trois buts à la pause (12-9). C’était la première fois que les Tricolores étaient menées à la mi-temps dans ce championnat du monde.
"On est revenues avec plus de hargne", a expliqué Cléopatre Darleux à propose de la seconde période. Dès le retour de la pause, les Bleues se sont remis la tête à l’endroit et ont enchaîné un bon 4-0 face à des Serbes dépassées (12-13, 34e). Après un temps mort posé par Uros Bregar (34e), les Serbes, qui restaient en vie en cas de succès ce soir, ont retrouvé de leur allant et ont proposé une réelle adversité aux Françaises. Après un mano-à-mano stressant entre les deux équipes jusqu’en fin de rencontre, les Tricolores, soulagées par une Cléopâtre Darleux déterminante en seconde période (6/13, 46%), ont fini par faire craquer la Serbie (22-19) malgré deux énormes parades de Jovana Risovic (10/32, 31%) dans les dernières minutes.

Objectif première place

Si elles ont eu du fil à retordre ce samedi, les Bleues valident leur ticket pour les quarts de finale après une élimination précoce au premier tour lors du dernier championnat du monde à Kumamoto, au Japon. Lundi soir, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont rendez-vous avec la Russie, l’équipe la plus compétitive du groupe 1, afin de confirmer sa première place, reprise ce samedi grâce à ce succès, offrant huit points aux Tricolores. Les Russes, elles, en comptent sept. "Il faudra retrouver notre défense et être plus engagé sur les situations de tirs", a prévenu le sélectionneur français à l’issue de la rencontre.

Pauletta Foppa (France) contre la Serbie / Championnat du monde 2021

Crédit: Getty Images

Championnat du monde
Des rivales bien connues et l’histoire au bout : finale de rêve pour les Bleues
18/12/2021 À 20:49
Championnat du monde
"On a une petite étoile au-dessus de nous" : Ces Bleues sont insubmersibles
17/12/2021 À 19:29