L'Egypte a bien démarré le Mondial de handball masculin, qu'elle dispute à domicile et à huis clos, en dominant le Chili 35-29 mercredi au Caire lors du match d'ouverture.

Les Egyptiens prennent provisoirement la tête du groupe G, dont la Suède reste favorite et où la Macédoine du Nord a remplacé mardi la République tchèque, qui s'est désistée au dernier moment en raison d'une contamination massive de son effectif au Covid-19.

Championnat du monde
Les Bleus entre inquiétude et espoir : "On n'est pas la grande équipe de France d'il y a dix ans"
IL Y A 5 HEURES

Le pouvoir égyptien, directement impliqué dans l'organisation de l'événement, et la Fédération internationale, présidée par l'Égyptien Hassan Moustafa, ont tout fait pour maintenir cette première édition à 32 équipes malgré le regain de la pandémie qui a déjà eu raison de la participation des Tchèques et des Américains, ces derniers étant remplacés par les Suisses.

"Notre message est le suivant: voici comment le monde est désormais capable de s'adapter à la nouvelle réalité que la pandémie de coronavirus nous a imposée", a déclaré le président Abdel Fattah al-Sissi à la cérémonie d'ouverture.

Un huis-clos comme ultime recours

Les organisateurs égyptiens se sont résignés dimanche, soit trois jours avant ce match, à disputer l'événement à huis clos après avoir tablé sur une jauge à 30 puis 20% de spectateurs. Trois des quatre salles avaient pourtant été construites exprès pour l'occasion.

"Le pire scénario pour le handball aurait été d'annuler le tournoi, nous avons donc décidé de jouer sans supporters", a justifié Hassan Moustafa.

Championnat du monde
Les Bleus encore poussifs, mais toujours invaincus
IL Y A 7 HEURES
Championnat du monde
France - Algérie, un rendez-vous si spécial pour Remili
HIER À 18:42