Les Bleues auront un tableau compliqué pour le Mondial 2019 au Japon (30 novembre-15 décembre). Avec le Brésil, le Danemark, l'Allemagne, la Corée du Sud et dans une bien moindre mesure l'Australie, les joueuses d'Olivier Krumbholz se retrouvent dans un groupe B dense mais à leur portée. Elles doivent finir dans les trois premiers pour disputer le tour principal et c'est là que ça se complique, puisqu'elles se retrouveront dans la même poule de six équipes que les trois premiers de la poule A, composée notamment des Pays-Bas, de la Norvège et de la Serbie.

Horizon dégagé pour la Russie

Ligue des champions
Brest tout proche de l'exploit face à Gyor
IL Y A UNE HEURE

Les résultats du tour préliminaire contre les équipes qualifiées sont conservés pour le tour principal et seules les deux premières équipes des deux groupes se qualifient pour les demi-finales. Trois des quatre meilleures nations du hand féminin (France, Pays-Bas et Norvège) se retrouvent ainsi dans la même moitié de tableau, alors que l'horizon semble plus dégagé pour la Russie dans l'autre partie.

Grâce à leur titre européen conquis à domicile en décembre 2018, les Françaises ont assuré leur place pour les Jeux olympiques de Tokyo à l'été 2020. Le Mondial 2019 au Japon offre également un ticket pour les JO-2020.

Composition des groupes du tour préliminaire :

  • Groupe A: Pays-Bas, Norvège, Serbie, Slovénie, Angola, Cuba
  • Groupe B: France, Danemark, Allemagne, Corée du Sud, Brésil, Australie
  • Groupe C: Roumanie, Hongrie, Monténégro, Espagne, Sénégal, Kazakhstan
  • Groupe D: Russie, Suède Japon, Chine, Argentine, République du Congo
Championnat D1
Nîmes fait respecter la hiérarchie contre Limoges
HIER À 21:19
Ligue des champions
Le Top 5 des buts de la 2e journée
25/09/2020 À 12:48