L’EHF et le club de Metz Handball pensaient avoir réussi à contourner les mesures sanitaires entre la Moselle et le territoire allemand, qui imposent une quarantaine aux voyageurs entre les deux territoires.
En effet, les deux rencontres prévues entre Metz et le club allemand de Dortmund avaient été ramassées sur trois jours et devaient se jouer, ce soir et dimanche, à Nancy, dans le département voisin de la Meurthe-et-Moselle.
C’était sans compter un revirement de dernière minute de la part du club allemand. Celui-ci a annoncé jeudi soir qu’il ne se déplacerait pas en France. « J’ai reçu un appel à 19h de l’EHF, me disant : Dortmund ne veut pas venir jouer, pour tout un tas de motifs. Ils trouvent que c’est irresponsable de venir en France » explique le président du Metz Handball, Thierry Weizman, au Républicain Lorrain.
Tokyo 2020
Guillaume Gille : "Cela nous permet de basculer directement sur le deuxième adversaire"
HIER À 06:56
La fédération européenne étant dans l’impossibilité de reporter les rencontres, alors qu’une semaine internationale débute à partir de lundi, il y a fort à parier que les Allemandes écopent d'un forfait et que les Messines se retrouvent en quarts de finale sans jouer…
Kevin Domas
https://i.eurosport.com/2021/02/03/2984322.jpg
Tokyo 2020
Nikola Karabatic : "Un début parfait"
HIER À 06:55
Tokyo 2020
Débuts réussis pour les Bleus face à l'Argentine : le résumé vidéo
HIER À 04:00