Getty Images

Le PSG fait un pas de plus vers les quarts de finale de la Ligue des champions

Le PSG fait un pas de plus vers les quarts
Par AFP

Le 01/12/2018 à 20:19Mis à jour Le 01/12/2018 à 21:23

LIGUE DES CHAMPIONS - Le PSG fonce vers les quarts de finale de la C1 après son neuvième succès en dix matches de phase de groupes. Samedi, les Parisiens ont très tranquillement dominé les Danois de Skjern (38-28). Ils comptent désormais trois points d'avance en tête du groupe B, devant Szeged, battu à Flensburg (27-25) en milieu de semaine.

Le Paris Saint-Germain Handball s'est imposé sans soucis contre Skjern (38-28), samedi à domicile dans leur salle de Coubertin, et ont fait un pas supplémentaire vers les quarts de finale de la Ligue des champions. Avec 18 points, les Parisiens comptent trois points d'avance sur Szeged, qui leur avait infligé leur premier revers européen de la saison la semaine dernière (33-32). Mais les Hongrois n'ont pas pu enchaîner et se sont inclinés sur le parquet de Flensburg en milieu de semaine (27-25).

A quatre journées du terme (8 points à distribuer), les quadruples champions de France en titre ont toutes les cartes en mains pour terminer cette phase en tête de leur groupe, avec des rencontres restantes face à des équipes qu'ils avaient maîtrisées lors de la phase aller (Nantes, Zagreb, Celje et Zaporojie).

Un quatrième Final Four consécutif en ligne de mire

"Il faudra être super concentrés pour les quatre matches qui restent à jouer", a toutefois prévenu l'arrière gauche danois du PSG, Mikkel Hansen. Cette première place leur permettrait d'assurer ainsi un ticket direct pour les quarts de finale, dernière marche avant un quatrième Final Four consécutif à Cologne début juin.

La réaction après la défaite sur le fil contre Szeged n'a pas tardé, pour ce dernier match de l'année civile en C1 avant une pause jusque début février, et montrer que la défaite en Hongrie n'était qu'un accident de parcours dans une longue saison européenne. Toujours privés de Nikola Karabatic, éloigné plusieurs mois des terrains mais présent en tribunes à Coubertin, les Parisiens ont dominé les Danois, quart-de-finalistes l'an passé, dans tous les secteurs du jeu. Ils ont pu s'appuyer sur un Uwe Gensheimer en grande forme, meilleur marqueur de la rencontre avec 9 buts.

Ils vont désormais se concentrer sur deux matches primordiaux à l'échelon national : la réception de Chambéry, 2e ex-aequo avec le PSG de la Starligue, avant deux déplacements à Montpellier pour le choc contre les champions d'Europe en titre et à Nantes, le vice-champion d'Europe en titre.

0
0