Getty Images

Le PSG repart de l'avant face à Aalborg, Montpellier coince encore

Le PSG repart de l'avant face à Aalborg, Montpellier coince encore
Par AFP

Le 02/11/2019 à 18:44Mis à jour Le 02/11/2019 à 21:45

LIGUE DES CHAMPIONS - Battu sur le terrain du FC Barcelone avant la trêve, le PSG a renoué avec le succès face à Aalborg (37-24) ce samedi à domicile. Les Parisiens reviennent à égalité de point des Catalans, en tête du groupe A au goal average particulier. Tenu en échec à Porto (23-23), Montpellier est deuxième du groupe B à égalité avec Kielce.

Le Paris SG a renoué avec la victoire en balayant les Danois d'Aalborg, 37 à 24, à Coubertin, où ses deux stars scandinaves Mikkel Hansen et Sander Sagosen ont fait leur retour.

Il y a deux semaines, avant la trêve internationale consacrée à la Golden League, les Parisiens s'étaient inclinés à Barcelone pour la première fois de la saison après douze succès toutes compétitions confondues. Le PSG distance désormais Aalborg, avec qui il était à égalité avant cette sixième journée, et rejoint le Barça en tête de son groupe.

Les champions de France se sont détâchés en fin de première période en infligeant un 7-1 aux Danois en neuf minutes avant la pause (18-11). Ils n'ont plus été inquiétés au retour des vestiaires. La meilleure nouvelle de la journée a été la réapparition sur le terrain du Danois Hansen et du Norvégien Sagosen, un ancien d'Aalborg.

" Quand on est au complet, c'est plus facile !"

Le premier, qui n'avait plus joué depuis début septembre à cause d'une commotion cérébrale, a marqué six buts. Le second, écarté plusieurs semaines à cause d'un problème à la cuisse, en a inscrit cinq. "Quand on est au complet c'est plus facile!", s'est félicité Nedim Remili, ménagé en seconde période après avoir marqué quatre buts.

"Tout le monde a mis les ingrédients et l'intensité. On a vu beaucoup de choses intéressantes, c'était une belle journée". Les Parisiens vont maintenant disputer un double choc contre Flensbourg, mercredi en Allemagne puis dans deux semaines à Coubertin, qui pourrait être décisif dans la lutte pour la "pole position" du groupe, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale.

Montpellier arrache le nul contre Porto

Montpellier a arraché un point à Porto 23 à 23 en égalisant à trois secondes de la fin. Avec trois victoires, un nul et deux défaites, les Montpelliérains rejoignent les Polonais de Kielce à la deuxième place de leur groupe derrière les Allemands de Kiel.

Tout semblait perdu pour le MHB à une poignée de secondes de la fin, mais Porto a cafouillé sa dernière attaque, perdant le ballon au bénéfice de son ancien joueur, Gilberto Duarte. Le Portugais a inscrit son sixième but en contre-attaque seul devant le gardien.

Les Montpelliérains, toujours privés de leur meilleur joueur Melvyn Richardson, blessé à la main, avaient parfaitement commencé la rencontre, menant 5 à 1, mais ont rapidement connu des problèmes pour battre le gardien portugais Alfredo Quintana.

Vainqueur au Belarus à Brest et en Pologne à Kielce, mais battu deux fois à domicile par les cadors de la poule, Kiel et le Vardar Skopje, champion en titre, les Montpelliérains restent invaincus à l'extérieur.

C'est un double choc crucial avec Zaporojie, l'une des équipes qu'ils doivent laisser derrière eux pour se qualifier pour la phase finale, qui les attend maintenant, dès dimanche prochain en Ukraine.

0
0