Montpellier arrache la victoire à Zaporojie

Montpellier arrache la victoire à Zaporojie
Par AFP

Le 10/11/2019 à 19:03Mis à jour Le 10/11/2019 à 20:38

LIGUE DES CHAMPIONS - Montpellier a arraché la victoire (26-25) dimanche à Zaporojie, en Ukraine, en Ligue des champions de handball, après avoir été mené pendant l'essentiel de la rencontre. Avec ce succès, le MHC remonte à la 2e place du groupe.

Il l'aura fallu être patient mais Montpellier l'a fait. Longtemps menés, les Héraultais ont finalement arraché la victoire à Zaporojie (26 à 25) en Ligue des champions grâce à un but à quelques secondes de la fin de la rencontre. C'est Gilberto Duarte qui a marqué le but décisif à quatre secondes de la fin. Le Portugais s'affirme comme l'homme du "money time" puisqu'il avait déjà sauvé le point du match nul la semaine dernière à Porto, son ancien club, au tout dernier instant. Grâce à ce succès in extremis, les Montpelliérains remontent à la deuxième place du groupe B, à égalité avec le Vardar Skopje, champion en titre, et derrière les Allemands de Kiel.

Le MHB a beaucoup souffert dans la salle de la lanterne rouge, qui n'a pris qu'un point en sept rencontres depuis le début de la campagne européenne. Les vice-champions de France ont eu cinq buts de retard à plusieurs reprises, notamment à la mi-temps, et étaient encore menés de quatre buts (24-20) à dix minutes de la sirène, avant de terminer par un 6-1. L'ailier Hugo Descat et l'arrière lituanien Jonas Truchanovicius ont été les meilleurs buteurs des Montpelliérains avec cinq buts chacun, mais c'est leur défense retrouvée après la mi-temps qui a été la clef de leur succès. Zaporojie n'est parvenu à inscrire que 8 buts en seconde période contre 17 en première.

Montpellier restait sur deux matchs sans victoire, une défaite à domicile contre Kiel (33-30) et un nul à Porto (23-23). Avant la réception de Zaporojie dimanche prochain, les hommes de Patrice Canayer se rendront jeudi à Paris pour disputer un match crucial du Championnat de France contre le PSG, leader avec déjà quatre points d'avance.

0
0