Pour la première fois cette saison en Ligue des champions, le PSG est parvenu à enchaîner un deuxième succès consécutif. Après un match à rebondissement la semaine dernière au Portugal, les Parisiens ont, cette fois, bien failli se faire surprendre à Coubertin lors de cette 8e journée alors que, notamment sous l’impulsion de Vincent Gérard, en réussite dans ses buts (12 arrêts), ils ont bien mieux démarré. Ce succès étriqué (29-28) leur permet de chiper la 4e place du groupe A à leurs adversaires du soir, avec le même nombre de points (6) mais un match de moins.

Paris a perdu le fil du match sur la fin

Ligue des champions
Elohim Prandi lance l’opération reconquête
29/12/2020 À 22:19

On a bien cru que, pour la première fois cette saison en C1, les Parisiens allaient livrer un match sérieux, solide et surtout défensivement probant de bout en bout. C’était sans compter sur un ultime retournement de situation, un 4-0 infligé par Porto (de 27-22 à la 52e à 27-26 à la 58e) qui a permis aux joueurs de Magnus Andersson de faire douter le sextuple champion de France en titre jusqu’à la sirène. Il a fallu un jet de 7 mètres impeccable du toujours irréprochable Mikkel Hansen (7/7 dans l’exercice pour le Danois, 9 buts en tout) et un tir à neuf mètres gagnant de Nedim Remili pour que le PSG s’en sorte au bout du suspense.

Celle-ci, Remili ne devait surtout pas la rater

Profitez de tous les matches de Ligue des champions avec notre offre Black Friday

De quoi ternir la prestation pourtant convaincante des hommes de Raul Gonzalez, qui ont attaqué pied au plancher, à l’image de l’ailier Dylan Nahi qui a converti ses 4 premiers tirs du match, d’un Dainis Kristopans plus altruiste et d’un Gérard qui a enchaîné les parades. Porto, longtemps moins fringant que de coutume en attaque, s'est accroché jusqu’au bout mais repart de la capitale avec son 4e revers de la saison. Et le plus important est là pour Paris, qui s’est donné de l’air avant une semaine dantesque, où il jouera deux matches, dont la réception du Vardar le 1er décembre, avant de retrouver Kielce jeudi prochain.

Sérieux puis mis sous pression, le PSG s'en est sorti au bout du suspense contre Porto

Ligue des champions
Le PSG termine sur une bonne note
29/12/2020 À 18:32
Ligue des champions
Gerard, Nahi, Hansen : Paris compte sur eux pour ne pas repartir bredouille de Cologne
28/12/2020 À 21:48