Metz a battu Kastamonu (33-25) mercredi en match en retard de la 9e journée de la Ligue des champions. Avec 14 points, les Dragonnes reviennent dans leur groupe B à hauteur de Kristiansand à la deuxième place. La dernière à offrir une qualification directe pour les quarts de finale plutôt que de devoir en passer par les huitièmes. Vice-championne du monde avec les Bleues en décembre, Tamara Horacek a été la meilleure marqueuse messine avec 6 buts (sur 8 tirs).
Face à Kastamonu, battu neuf fois en neuf rencontres, la bande de Méline Nocandy (3 buts) a accéléré en fin de première période après 25 minutes accrochées sans jamais se détacher de plus de deux buts. Les joueuses d'Emmanuel Mayonnade ont rejoint les vestiaires avec un matelas confortable (17-10) en infligeant aux Turques un 6-0, dont trois buts coup sur coup de leur ailière brésilienne Adriana Cardoso de Castro, recrutée en novembre. Après la pause, l'écart n'est jamais descendu sous les cinq longueurs.
Ligue des champions
L'affaire se complique pour Montpellier
12/05/2022 À 20:48
Ligue des champions
Un PSG aux deux visages : comment Paris a concédé le nul contre Kiel
11/05/2022 À 21:55
Ligue des champions
Paris et Kiel dos à dos
11/05/2022 À 20:39