Contraints à l'exploit en terre polonaise après un revers à domicile à l'aller, les handballeurs montpelliérains ont été corrigés mercredi soir à Kielce 30 à 22 et s'arrêtent ainsi aux portes du Final 4 de la Ligue des champions. Pour disputer les demi-finales de la C1, Montpellier devait renverser un quart de finale mal embarqué après s'être incliné 31 à 28 dans l'Hérault il y a deux semaines, et devait s'imposer par plus de quatre buts (ou de trois buts s'il en inscrivait plus de 31).
Mais à aucun moment de la rencontre les joueurs de Patrice Canayer n'ont été en mesure de faire trembler le très solide effectif de Talent Dujshebaev, invaincu à domicile en Ligue des champions cette saison, et sérieux prétendant au sacre européen à Cologne les 18 et 19 juin. Dès les premières minutes de la rencontre, les Montpelliérains ont fait la course derrière au score, accusant un retard de sept buts à la pause, n'inscrivant que huit petits buts en 30 minutes de jeu. La seconde période a tourné à une démonstration du gardien allemand de Kielce Andreas Wolff, qui a réduit au silence une attaque héraultaise déjà peu en verve, avec ses 13 arrêts (41%).
Ligue des champions
Montpellier bute sur Szeged et devra affronter Porto en barrages
10/03/2022 À 20:02
Une fois l'écart monté à 10 buts (23-13, 45e), Dujshebaev a mis Wolff sur le banc et la défense de Kielce a été un peu moins imperméable, mais la qualification était déjà dans les poches polonaises. En attaque, les pivots Artsem Karalek (7 buts) et Nicolas Tournat (4) ont quasiment tout réussi face au gardien de Montpellier, Marin Sego.

Derniers espoirs pour Paris

L'absence de l'ailier gaucher Yannis Lenne, victime d'une fracture d'un métatarse de la main gauche et absent jusqu'à la fin de la saison, s'est faite ressentir côté montpelliérain, alors que l'entrée en jeu de Kevin Bonnefoi (4 arrêts) en seconde période dans les buts, n'a fait que limiter autant que possible la casse. Les espoirs du hand français de placer un club dans le dernier carré de la compétition reine reposent désormais sur les épaules du PSG, lui aussi contraint d'aller chercher un résultat sur terrain adverse, à Kiel jeudi soir.
Auteurs d'un match nul à Coubertin (30-30) la semaine dernière, les coéquipiers de Luka Karabatic devront s'imposer ou faire match nul en inscrivant plus de 30 buts. Sauf très improbable retournement de situation, Montpellier ne disputera pas la Ligue des champions la saison prochaine, puisque les Héraultais qui comptent six points de retard sur la deuxième place du championnat occupée par Nantes alors qu'il ne reste plus que 10 points à distribuer. Le MHB va surtout devoir lutter lors des cinq dernières journées de Starligue pour conserver la quatrième place et la qualification pour la Ligue européenne, antichambre de la Ligue des champions.
Ligue des champions
Montpellier accroché mais toujours aux commandes
08/12/2021 À 19:25
Ligue des champions
Ils ont frappé fort : Le PSG a fait tomber Kielce
02/12/2021 À 22:50