MONDIAL-2009 - Matches de barrage

FRANCE - CROATIE 32-24 (23-27)

Mondial dames 2009
La Croatie pour la France
15/12/2008 À 09:41

Les handballeuses françaises ont réussi leur pari de se qualifier pour le Mondial-2009 en Chine en renversant la vapeur face à la Croatie (32-24) lors d'un match de barrage retour éblouissant dimanche à Lyon. "C'est un soulagement et une grande joie car elles ont fait un match extraordinaire", a savouré Olivier Krumbholz, sélectionneur intransigeant mais cette fois complètement sous le charme de ses joueuses qui, après avoir été battues (27-23) à l'aller, ont fait du petit bois des sixièmes du dernier Euro.

"On a fait un match de fou. On l'a emballé tout de suite et on n'a jamais rien lâché. C'était un match extraordinaire", a résumé Raphaëlle Tervel, la capitaine d'une équipe entièrement remodelée après le départ des cadres à l'issue des Jeux de Pékin. Les Bleues jouaient pourtant gros puisqu'une absence du Mondial chinois (5-20 décembre) aurait constitué une première sur la scène internationale depuis l'Euro-1998. Une perspective qui avait de quoi crisper une équipe aussi inexpérimentée que celle d'Olivier Krumbholz. Elle a, au contraire, proposé un jeu emballant, bâtie sur une énorme défense et transfigurée en attaque, où le salut est d'abord venu des ailes avant que les Bleues n'enfoncent la défense croate au centre en deuxième période.

"A la française"

"On a joué à la française avec une défense fantastique qui a coupé toutes leurs possibilités de tir, a commenté Krumbholz. Et on s'est beaucoup plus appliquées en attaque. A l'aile gauche, on n'a quasiment rien raté et Sophie Herbrecht a montré toute l'étendue de son talent." A l'expérience de Herbrecht (6 buts), sortie pour l'occasion de sa retraite internationale, est venue s'ajouter la fougue des Pineau, Baudoin et Dembelé (6 buts chacune) pour remonter rapidement les quatre buts de retard (12-8, 20e). Une fois passé un début de deuxième période délicat, elles ont ensuite définitivement creusé l'écart à un quart d'heure de la fin, en passant un 6-0 aux Croates pour prendre dix buts d'avance (29-19, 52e).

Quatre arrêts décisifs de Darleux ont mis la France à l'abri pour lui permettre de continuer à glaner de l'expérience au Mondial chinois avant de repartir à la chasse aux médailles. "On a un peu brisé la spirale de l'échec depuis l'Euro-2006. On a percé le mystère. C'est un groupe qui a du potentiel et qui peut faire de belles choses au Mondial", a estimé Krumbholz, rejoint par sa capitaine qui a assuré qu'une "nouvelle équipe de France était née" dimanche à Lyon.

FICHE TECHNIQUE

France : Gardiennes: Leynaud (12 arrêts sur 32), Darleux (6 sur 10) - Joueuses de champ: Ayglon (3/6), Signaté (0/6), Herbrecht (6/8), Tervel (1/1), Pineau (5/8), Tounkara (1/2), Piéjos (3/3), Baudouin (5/6), Dembelé (5/5), Kanto (3/4)

Croatie : Gardiennes: Jelcic (10 arrêts sur 36), Knezovic (1 sur 7) - Joueuses de champ: Koznjak (2/3), Seric (4/4), Arslanagic (1/3), Golubic (1/7), Pusic (4/6), Tarle (1/4), Horvat (4/8), Franic (3/6), Penezic (1/9), Zebic (3/3)

Euro féminin 2008
Pas de miracle pour les Bleues
07/12/2008 À 16:00
Mondial dames 2009
Krumbholz : "De la marge"
22/12/2009 À 15:21