Tout n'a pas été parfait. Mais pas loin. En dominant la Hongrie (27-22), la France a bouclé le tour préliminaire sur une nouvelle victoire, la cinquième en cinq matchs. Si l'opposition fournie par les Hongrois, déjà qualifiés, a été irrégulière, les Bleus n'en ont pas moins livré un match sérieux. Il leur a quand même fallu un petit quart d'heure (5-4) pour régler la mire et prendre le dessus sur Puljezevic, déchaîné en début de rencontre (8 arrêts sur 11). Une fois la défense bien en place, les attaquants tricolores ont pu s'en donner à coeur joie pour prendre le large, presque définitivement (11-4, +7) en dix petites minutes.

Un petit relâchement en fin de première période et en début de seconde n'ont pas été suffisants pour permettre aux Hongrois de faire douter les Français (13-10, 33e). Quand la machine se met en route, elle est innarêtable. En quinze minutes, les Bleus parviennent à reprendre leurs distances grâce à une défense de fer et aux maladresses hongroises. Résultat, un avantage de dix buts qui s'avèrera décisif (26-16, 47e). Relâchement coupable ou fatigue légitime après cinq rencontres, les Bleus laissent les Hongrois revenir mais Thierry Omeyer, avec trois parades, calme leurs dernières velléités. Un 1-6 qui fait tâche mais ne prête pas à conséquence (27-22).

Mondial 2009
France-Danemark: 16-24
06/12/2009 À 14:21

Avec ce nouveau succès, c'est en position de force que les Bleus aborderont dès samedi le tour principal de ce Mondial. Quatre points, c'était l'objectif et il est atteint. Une bonne nouvelle venant jamais seule, la Coréee du Sud a eu la bonne idée d'éliminer l'Espagne, médaillée de bronze aux derniers Jeux olympiques. C'est donc face à la Croatie, pays organisateur et sans doute seul vrai rival dans la course au titre pour la France, la Suède et la Corée, que les hommes de Claude Onesta joueront leur place en demi-finale. Un succès face aux Asiatiques pourrait suffire mais deux garantiraient à coup sûr le dernier carré. Même pas besoin de s'offrir les Croates donc...

LA DECLA: Claude Onesta (sélectionneur)

"Ca commence à ressembler aux matches de haut niveau qu'on cherche. On les a désamorcés au plan défensif. Mis à part les cinq premières minutes de chaque mi-temps, ils sont restés de longues périodes en échec total. C'est un match qu'on a gagné sans puiser dans les réserves, sans véritablement s'affoler."

FICHE TECHNIQUE

France

Gardiens: Omeyer (11 arrêts), Karaboué (n'a pas joué)

Marqueurs: Fernandez (5), Dinart (1), G. Gille (2), Narcisse (5), Karabatic (5), Kempé (0), Abalo (4), Sorhaindo (2), Guigou (3 dont 2 pen)

Hongrie

Gardiens: Puljezevic (13 arrêts), Fazekas (6)

Marqueurs: Ilyes (4), Csaszar (2), Mocsai (0), Gal (5), T. Ivancsik (2), Toro (3), Nagy (4), Eklemovic (2).

Mondial 2009
Les Bleues sont servies
15/07/2009 À 16:03
Mondial 2009
Tervel: "Un match de fou"
14/06/2009 À 16:18