Handball

Le PSG gagne à Nîmes et reste seul en tête

Partager avec
Copier
Partager cet article

Nedim Remili

Crédits Getty Images

ParAFP
03/10/2019 à 21:48 | Mis à jour 03/10/2019 à 21:53

STARLIGUE - Le Paris Saint-Germain s'est imposé à Nîmes, 31 à 28, et reste seul en tête du Championnat de France.

Avec cinq victoires en cinq journées après sa victoire à Nîmes jeudi soir (28-31), les Parisiens ont deux points d'avance sur Montpellier, Aix et Nantes. Les champions de France étaient privés sur blessure de deux arrières-clefs, le Norvégien Sander Sagosen et le Danois Mikkel Hansen, mais ils ont su s'appuyer sur un excellent Nedim Remili (10 buts) et sur le Suédois Kim Egdahl Du Rietz (6 buts).

Handball

Abalo s'engage avec le club norvégien d'Elverum

28/05/2020 À 17:56

Les Nîmois avaient pourtant posé de gros problèmes au PSG dans leur salle du Parnasse ces deux dernières saisons, un succès en 2017 et un match nul en 2018, mais ils vivent un début de saison mitigée (2 victoires, 1 nul, 2 défaites). "La base a été défensive. Ces deux dernières années, on avait laissé leur attaque prendre de l'avance", a commenté Remili au micro de BeIN Sports.

En tête de trois buts à la pause (16-13), les Parisiens ont creusé l'écart au retour des vestiaires (+6) et ont toujours contrôlé la situation malgré un retour des Nîmois à deux buts à dix minutes de la fin. Le meilleur Nîmois a été le jeune arrière Elohim Prandi (9 buts), déjà recruté par le PSG pour la saison prochaine.

Championnat D1

La Starligue de retour le 23 septembre... sous réserve de pouvoir accueillir du public

26/05/2020 À 15:50
Handball

Girault officiellement candidat à la présidence de la FFHB

29/04/2020 À 20:58
Dans le même sujet
Handball
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Handball

Abalo s'engage avec le club norvégien d'Elverum

28/05/2020 À 17:56

Vidéos récentes

Handball

Lidl Starligue - La fin de saison annulée !

00:00:30

Les plus lus

Cyclisme

"On catalogue souvent Froome d'emblème d’un cyclisme réglé au millimètre, et pourtant…"

HIER À 12:30
Voir plus