SKI ALPIN - Encore un titre pour Bauchet, encore de la frustration pour Deleplace

Bauchet, roi des Jeux
Il était attendu, il a répondu présent. Arthur Bauchet s'est offert son 3e titre à Pékin en décrochant l'or sur le slalom. En tête à l'issue de la première manche, le Français tenu bon en seconde, malgré quelques frayeurs, pour devancer le Chinois Liang (+ 2''66) et le Néo-Zélandais Hall (+ 3''60). Comme à Pyeongchang, le skieur de 21 ans va donc repartir de ces Jeux avec quatre médailles, mais le métal est bien plus joli cette année.
Jeux Paralympiques
Bauchet au plus que parfait, Deleplace et Bochet en-dedans : le carnet de notes des Bleus
13/03/2022 À 18:15

Arthur Bauchet, sur le slalom catégorie debout des Paralympiques 2022

Crédit: Getty Images

Les autres Français ont été plutôt bons également, à l'image de la belle 7e place de Jordan Broisin (+11’’09), régulier sur les deux manches. Tout le contraire d’Oscar Burnham, passée à côté de sa première avant de réagir pour prendre la 16e place (+16’’69), juste devant Jules Segers qui réussit le petit exploit de finir 17e (+16’’97) en ayant pris la 17e place des deux manches. Manoël Bourdenx termine lui 20e (+21’’30).
Deleplace à la pire place...
Lui aussi voulait croire que ça allait être son jour. S'il est plus à l'aise en vitesse qu'en technique, Hyacinthe Deleplace faisait partie des candidats à la médaille sur le slalom catégorie déficient visuel. Placé à l'issue de la première manche (4e) à 0''44 du podium, le Français devait compter sur un faux-pas de ses adversaires pour monter sur la boite. Mais ça n'a pas été le cas. Cinquième temps de la seconde manche, c'est assez logiquement que Deleplace a terminé au pied du podium (4e, +10''33). Une position forcément frustrante mais qui reste toutefois son deuxième meilleur résultat à Pékin. Pour ses premiers Paralympiques d'hiver.

Hyacinthe Deleplace est guidé par Maxime Jourdan sur les épreuves techniques des Jeux Paralympiques de Pékin 2022

Crédit: Getty Images

...Braz-Dagand à la sienne
Dixième de chacune des deux manches, Lou Braz-Dagand a de son côté pris une solide 7e place (+14''57) en catégorie assis. S'il termine à plus de sept secondes du podium et donc de la médaille, le Français ne faisait pas non plus partie des candidats mais confirme sa progression constante. A 26 ans, il faudra compter sur lui à Cortina d'Ampezzo !

SKI DE FOND - 3e médaille en trois éditions pour le relais tricolore

Belle médaille d'argent pour la France, qui lâche son titre
L'équipe de France n'aura pas réussi à conserver son titre sur le relais 4x2,5km libre mais il n'y avait pas grand-chose à faire face à l'Ukraine, irrésistible depuis le début des Jeux. La force collective de celle-ci a fini par faire la différence physiquement sur le duo français Benjamin Daviet-Anthony Chalençon. Pourtant, les Français auront offert une opposition féroce aux Ukrainiens, comptant même plus d'une minute d'avance avant le dernier relais. Cela n'a pas suffi. La médaille d'argent est toutefois un excellent résultat pour les Bleus, qui ont fini sur le podium de l'épreuve à Sotchi (bronze), à Pyeongchang (or) et donc à Pékin (argent).

L'équipe de France savoure le médalle d'argent décrochée sur le relais 4x2,5km libre aux Paralympiques 2022

Crédit: Getty Images

Jeux Paralympiques
La Chine reine à domicile, la France encore au pied du podium : le tableau des médailles final
13/03/2022 À 10:58
Jeux Paralympiques
De zéro à héros, l'étonnante percée des Chinois
13/03/2022 À 10:25