C'est une première. Il y aura une équipe féminine sur les 500 Miles d'Indianapolis avec l'écurie Paretta Autosport, dirigée par Beth Paretta, avec la Suissesse Simona De Silvestro comme pilote. L'inclusion de cette nouvelle équipe dans le paddock constitue "le début d'un engagement en faveur de l'équité entre les sexes dans le sport, pour encourager les femmes à travailler dur afin qu'elles puissent gagner leur place à la table des opérations ou sur la grille", a déclaré Beth Paretta.
"L'IndyCar a été un leader et un endroit bienveillant pour les femmes pendant de nombreuses années en raison du travail acharné de beaucoup de femmes et d'hommes avant nous, mais maintenant nous avons un engagement plus fort (...) pour nous assurer que les opportunités se poursuivent à l'avenir", a-t-elle ajouté.
Indycar
Grosjean : "Sur ovale, je dois tout apprendre"
07/10/2021 À 07:45

Paretta a persévéré

Ce n'est pas la première fois que Paretta tente d'engager une équipe féminine au départ de cette prestigieuse course. En 2016, alors directrice de Grace Autosports, elle avait espéré y parvenir avec la pilote Katherine Legge, mais n'avait finalement pas pu obtenir une voiture suffisamment compétitive. Cette fois, Paretta Autosport s'alignera avec une Chevrolet numéro 16 sur le célèbre ovale, en bénéficiant du soutien technique de Roger Penske Racing, l'équipe dirigée par celui qui est aussi le propriétaire de l'IndyCar.
Simona De Silvestro, 32 ans, sera au volant. Elle qui a déjà pris le départ de cette épreuve à cinq reprises et dont le meilleur résultat est une 14e place, en 2010, année de ses débuts en IndyCar. En 69 courses de 2010 à 2015, son seul podium fut une deuxième place à Houston en 2013. "Je suis très enthousiaste à l'idée d'avoir cette incroyable opportunité de revenir à Indianapolis avec Paretta Autosport cette année. Faire partie de cet objectif oeuvrant à la diversité et à l'inclusion des femmes en IndyCar et dans les sports motorisés en général, est très important pour moi", a déclaré la Suissesse.
Indycar
Pagenaud tourne la page Penske et rejoint Meyer
27/09/2021 À 15:21
Indycar
Palou, nouveau champion, nouvelle génération
27/09/2021 À 05:41