IRC Series

Al-Attiyah reprend la tête

Al-Attiyah reprend l'avantage
Par Eurosport

Le 06/11/2010 à 12:29Mis à jour Le 06/11/2010 à 12:40

Nasser Al-Attiyah (Ford Fiesta) a profité d'un problème mécanique de Martin Prokop (Ford Fiesta) dans l'ES10 pour reprendre la tête du Rallye de Chypre, samedi midi. Le Qatari devance désormais Roger Feghali (Skoda Fabia) de 7,9 secondes avant les trois dernières spéciales de l'étape 2.

La bataille en tête du Rallye de Chypre fait toujours rage entre Nasser Al-Attiyah (Ford Fiesta) et Martin Prokop (Ford Fiesta). Le premier menait vendredi à la mi-journée avant de se voir dépasser par le second dans la soirée. Samedi, le Tchèque ouvrait donc la route pour la 2e et dernière étape de l'épreuve chypriote, épilogue de la saison d'IRC. Et s'en sortait plutôt bien dans cette première ES de la journée disputée sur asphalte. A l'issue des 12,76 km de spéciale, il portait son avance sur son dauphin à 23,2 secondes grâce à un choix de pneumatique judicieux.

Mais dans Foini 1 (ES10), il perdait gros à cause d'un bris d'arbre de transmission. "Je suis très déçu parce que je faisais du bon travail, pestait Prokop à l'arrivée de la spéciale. Une fois de plus, nous sommes trahis par la mécanique. On aurait du se battre pour la victoire, c'est dommage." A l'issue des trois premières ES de la matinée, le Thèque était relégué à la 4e position à près de 4 minutes d'Al-Attiyah.

En plus de profiter au Qatari, cette mésaventure permettait à Roger Feghali (Skoda Fabia) de remonter à la deuxième position au général à seulement 7,9 secondes du leader. Le Libanais reprenait du temps à Al-Attiyah dans l'ES10, ce dernier perdant de précieuses secondes dans la poussière de Prokop au ralenti. Dans la spéciale suivante, Feghali accélérait et signait le scratch. "Nous n'avons pas choisi les bons pneumatiques pour cette boucle, analysait Al-Attiyah. Nous savons ce qu'il nous reste à faire dans la 2e boucle mais ça ne va pas être facile."

Avec encore trois spéciales à disputer, les deux hommes de tête devraient se battre pour la victoire jusqu'au bout. Derrière, un autre duel se dessine pour la 3e place sur le podium entre Jaromir Tarabus (Ford Fiesta) et Martin Prokop (Ford Fiesta), les deux hommes n'étant séparés que de 10,5 secondes. Enfin, plus loin, Nicos Thomas (Peugeot 207) et Roman Kresta (Mitsubishi Lancer) complètent le top 6.

IRC Series

0
0