L'agence Reuters a annoncé qu'Alexei Vlasenko, dirigeant russe de 56 ans, a été arrêté à Moscou pour "suspicion de fraude à grande échelle", à quatre mois des Jeux Olympiques de Tokyo.
Vlasenko, président des fédérations russes de natation synchronisée, de plongeon et de water-polo, est en "état d'arrestation jusqu'au 16 mai" d'après l'agence britannique. Il pourrait encourir jusqu'à 10 ans de prison si les accusations dont il fait l'objet devenaient avérées.
Tokyo 2020
Quiquampoix, sans faille ? Aït Saïd et sa fille sur le podium en 2024 : les athlètes au Trocadéro
IL Y A UNE HEURE

Le drapeau russe ne sera pas aux prochains Jeux Olympiques

Crédit: Getty Images

Pour rappel, les athlètes russes devront concourir sous bannière neutre aux prochains Jeux Olympiques, sans leur drapeau et hymne national, en accord avec les sanctions posées par le Comité International Olympique le mois dernier.
Tokyo 2020
Ben Johnson, Pérec, les Barjots : le Quiz JO avec Diniz
IL Y A 2 HEURES
Tokyo 2020
Mayer dans la course, Martinot-Lagarde frustré : ce qu'il ne fallait pas rater cette nuit
IL Y A 4 HEURES