Ce lundi, la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) a recommandé lundi de bannir les Russes et les Bélarusses des compétitions sportives. Mesure symbolique mais forte, elle a aussi retiré "l'ordre olympique" à tous les hauts responsables russes, à commencer par le président Vladimir Poutine. La commission exécutive du CIO "recommande aux Fédérations internationales de sport et aux organisateurs de manifestations sportives de ne pas inviter ou de permettre la participation d'athlètes et de représentants officiels russes et bélarusses aux compétitions internationales", selon un communiqué sur cette décision de la commission exécutive de l'instance sportive.
Si "pour des raisons organisationnelles ou juridiques", il n'est pas possible d'empêcher la venue de sportifs russes, le CIO demande à ce qu'ils ne puissent pas être "autorisés à participer sous le nom de Russie ou de Bélarus". "Lorsque, dans des circonstances très extrêmes", mettre en place ces mesures "n'est pas possible à court terme pour des raisons organisationnelles ou juridiques, la CE du CIO laisse à l'organisation concernée le soin de trouver sa propre voie", selon l'organisation qui "s'est notamment penchée sur les prochains Jeux Paralympiques d'hiver" et "a réitéré son plein soutien au Comité International Paralympique (IPC) et aux Jeux".
Paris 2024
Le CIO va tripler son aide aux sportifs ukrainiens
HIER À 05:58
Autre sujet brûlant, les barrages du Mondial de football: Pologne, Suède et République tchèque, adversaires potentiels des Russes, ont tous dit leur intention de ne pas les affronter, même si leurs adversaires s'alignent sous un autre nom que celui de leur pays, comme l'a proposé la FIFA. Le CIO maintient sa recommandation de ne pas organiser de compétition sur le sol russe. Rompant avec sa tradition d'exigence de neutralité des sportifs, le CIO a salué "les nombreux appels à la paix lancés par les athlètes, les responsables sportifs et les membres de la communauté olympique mondiale. Le CIO admire et soutient en particulier les appels à la paix des athlètes russes".
Jeux Olympiques
Une épreuve inspirée de "Ninja Warrior" au programme des JO 2028 ?
28/06/2022 À 22:30
Paris 2024
Raí enthousiaste, Estanguet sur l'eau : les meilleurs moments de la Journée Olympique
26/06/2022 À 19:37