Getty Images

Jeux Olympiques : Paris serait désormais seule en lice pour 2024

Los Angeles a un accord pour 2028, ce qui ouvre la voie à Paris 2024
Par Eurosport

Le 31/07/2017 à 19:28Mis à jour Le 31/07/2017 à 20:57

JO 2024 - D'après une information du Los Angeles Times, confirmée par l'AFP, la ville californienne a trouvé un accord avec le CIO pour organiser les Jeux en 2028. Paris se retrouve ainsi seule en lice pour l'organisation des Jeux Olympiques 2024. D'après le journal américain, une annonce officielle du CIO doit avoir lieu dans la journée.

Ça se précise encore un peu plus pour Paris 2024. La grande fête du sport internationale devrait bien avoir lieu dans l'Hexagone en 2024. Ce lundi, des signaux venus de Los Angeles sont encore allés dans ce sens. Le Los Angeles Times a ainsi d'abord annoncé que la ville californienne a trouvé un accord avec le CIO pour organiser les Jeux en 2028. Une conférence du maire de Los Angeles est d'ailleurs prévue à 17h en Californie (2h en France). Dans l'attente d'une confirmation officielle, Gil Cedillo, membre du conseil municipal, a twitté: "le Hashtag passe de #LA2024 à #LA2028".

Peu de temps après, l'AFP est allée dans le même sens. Un responsable de la ville de Los Angeles a expliqué à l'agence de presse que la ville de Los Angeles a passé un accord avec le CIO pour organiser les Jeux Olympiques de 2028. Ce qui ouvre la voie aux Jeux à Paris en 2024. L'adjoint aux sports de la capitale Jean-François Martins a d'ailleurs twitté : "Ite missa est", soit en français "la messe est dite".

Paris aura bien les Jeux 100 ans après

Pour Paris, le rêve prend forme. Cent ans après la dernière édition parisienne, la ville lumière va revoir les Jeux Olympiques. Mais ça, on le savait déjà depuis début juillet. Depuis qu'un accord a été révélé suite à la décision inhabituelle du CIO d'attribuer simultanément deux éditions des Jeux, en juillet dernier, estimant que les deux candidatures étaient bonnes dans un contexte où elles se raréfient. En revanche, Paris ne savait pas si elle allait pouvoir fêter de la plus belle des manières le centenaire des Jeux 1924. Ce sera le cas.

Il n'y avait en réalité guère de suspense. Paris a toujours refusé d'envisager une candidature pour 2028, estimant que son projet n'était calibré que pour 2024, notamment en raison de la difficulté de sécuriser quatre années supplémentaires les terrains où doivent être construits les équipements manquants. Los Angeles n'avait jamais fermé totalement la porte à cette éventualité, assouplissant sa position au fil du temps après avoir indiqué que sa ville était prête à accueillir les JO "demain s'il le fallait". La semaine dernière, il avait estimé qu'il serait "stupide" de refuser 2028 au regard des compensations financières accordées par le CIO.

0
0