La situation était qualifiée de "dramatique" lundi, elle semblerait s'être bien améliorée. Le gouvernement italien a adopté un décret garantissant l'autonomie du Comité olympique italien (CONI), qui devrait permettre d'éviter les sanctions qui étaient à prévoir.
Le CONI était sous la menace d'une suspension, après des inquiétudes du CIO au sujet de l'indépendance de la branche italienne, présidée par Giovanni Malago. Le gouvernement italien était visé par ces menaces, et le risque pouvait être avec la suspension du CONI, pouvant impliquer l'exclusion de l'Italie des prochains Jeux Olympiques.
Mais il semblerait donc que les athlètes italiens n'aient pas à participer aux prochaines olympiades sous bannière neutre avec ce nouveau décret. Thomas Bach n'a pas caché sa joie à l'annonce de la nouvelle : le président du CIO s'est dit "très heureux" de la décision italienne. Reste à savoir lors du comité éxécutif du CIO dans la journée de mercredi si les sanctions seront bien absentes.
Tokyo 2020
"Situation dramatique" : L'Italie vers une exclusion des prochains JO ?
25/01/2021 À 21:08
Paris 2024
Pentathlon moderne : Une course d'obstacles à pied va remplacer l'équitation
03/05/2022 À 15:39
Jeux Olympiques
La Catalogne organisera un référendum sur sa candidature aux JO d'hiver de 2030
04/04/2022 À 16:23