Getty Images

Kirwa, médaille d'argent de Rio, suspendue à titre conservatoire

Kirwa, médaille d'argent de Rio, suspendue à titre conservatoire
Par AFP

Le 21/05/2019 à 21:12Mis à jour Le 21/05/2019 à 21:24

DOPAGE - La Bahreïnie Eunice Jepkirui Kirwa, vice-championne olympique du marathon aux Jeux de Rio-2016 derrière la Kényanne Jemima Sumgong, déjà suspendue huit ans, a été suspendue à titre conservatoire par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (UIA) pour violation des règles antidopage.

Triste nouvelle pour l'athlétisme. Selon l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (UIA), la vice-championne olympique du marathon aux Jeux Olympiques 2016 à Rio, Eunice Kirwa, originaire du Kenya et âgée de 35 ans, a contrevenu aux règles antidopage, des traces d'EPO ayant été trouvées dans ses échantillons. Par conséquent, l'athlète a été suspendue à titre conservatoire.

La championne olympique et la vice-championne olympique suspendues

En janvier 2019, la championne olympique du marathon à Rio, Jemima Sumgong, avait écopé de huit ans de suspension pour avoir tenté d'entraver l'enquête sur un contrôle positif à l'EPO en mentant et fournissant de faux documents.

En avril, le Kényan Abraham Kiptum, recordman du monde du semi-marathon, avait été suspendu à titre provisoire en raison d'irrégularités sur son passeport biologique.

Outre Kirwa, l'UIA a aussi annoncé la suspension à titre conservatoire de l'Indienne Gomathi Marimuthu, spécialiste du 800 m, en raison de la présence d'EPO dans ses échantillons.