Teddy Riner ne pourra pas combattre à Tachkent (Ouzbékistan). Après avoir annoncé son forfait pour les Mondiaux (6 au 13 octobre 2022), le triple champion olympique était mardi à l'Insep et s'est confié à L'Equipe sur sa blessure à une cheville. A la fin du mois d'août, le judoka français s'est blessé lors d'un entraînement à Rabat mais pourra reprendre du service "dans cinq semaines" avec un objectif en tête : les Jeux Olympiques de Paris dans deux ans.
"Ce que je peux vous dire c'est que je remonterai sur le tapis sûr à l'occasion des Mondiaux de Doha (ndlr : en mai 2023), a-t-il indiqué avant de se confier sur son physique alors qu'il vient de fêter ses 33 ans le 7 avril dernier. Mon corps dit déjà stop mais je ne l'écoute pas. J'optimise avec le staff pour continuer jusqu'en 2024. Cela fait plus de 15 ans que je suis sur les tapis de judo donc mon corps grince, s'exprime comme il peut sauf que je le mets en sourdine. (A Paris 2024), Il le dira mais on ne l'écoutera pas et on ira. S'il faut que je monte sur le tapis en 2024 avec une jambe cassée, je le ferai."
Paris 2024
Jolly nommé directeur artistique des cérémonies des JO de Paris
21/09/2022 À 13:44
2028, c'est toujours dans un coin de ma tête
Cependant, les JO de Paris ne seraient qu'une étape pour Teddy Riner. "2028, c'est toujours dans un coin de ma tête", a-t-il conclu, en référence aux Jeux Olympiques de Los Angeles.

"Je pense que je vais dormir avec" : Une médaille de plus, mais toujours pas de lassitude pour Riner

Paris 2024
Images rares : Cassius Clay médaillé d'or à Rome en 1960
21/09/2022 À 13:27
Paris 2024
Cérémonie d'ouverture : Jolly, le choix de "l'audace" selon Estanguet
21/09/2022 À 12:57