Getty Images

Jeudi au crible : Entre biathlon et combiné nordique, les relais français visent le podium

Jeudi au crible : Entre biathlon et combiné nordique, les relais français visent le podium

Le 21/02/2018 à 17:21Mis à jour Le 22/02/2018 à 10:34

JO PYEONCHANG 2018 - Journée très chargée au programme. En biathlon, place au relais dames avec des envies de médaille après le sacre en mixte. En combiné nordique, les Bleus vont tenter d'arracher une médaille pour la der' de Jason Lamy-Chappuis. En ski acrobatique, Kevin Rolland n'a pas pu lutter alors que les Bleus ont fini au pied du podium en slalom.

Ski alpin – Slalom hommes

Tellement frustrant. Clément Noël, Victor Muffat-Jeandet et Alexis Pinturault ont signé un joli slalom, le meilleur du clan tricolore dans cet hiver. Mais ils échouent tous les trois au pied du podium. Clément Noël finit à quatre centièmes de la boite (4e) et juste devant Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet. Dans une course riche en surprise qui a vu les deux favoris Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen sortir, c'est le vétéran André Myhrer qui s'est imposé. Le Suédois, 2e du premier run, n'a pas craqué lors de la deuxième manche pour s'offrir son premier titre olympique, huit ans après le bronze décroché à Vancouver.

Le podium final

1. André Myhrer (Suède)
2. Ramon Zenhaeusern (Suisse)
3. Michael Matt (Aut)

Andre Myhrer (Suède), champion olympique du slalom lors des JO 2018 de Pyeongcha

Andre Myhrer (Suède), champion olympique du slalom lors des JO 2018 de PyeongchaGetty Images

Ski Alpin – Combiné femmes

La Suissesse Michelle Gisin a remporté jeudi la médaille d'or du combiné alpin des Jeux de Pyeongchang devant l'Américaine Mikaela Shiffrin et sa compatriote Wendy Holdener. En tête après la descente, l'attendue Lindsey Vonn est sortie de la piste dès les premiers piquets du slalom.

Notre podium

1. Michelle Gisin (Suisse)
2. Mikaela Shiffrin (Etats-Unis)
3. Wendy Holdener (Suisse)

Mikaela Shiffrin lors des JO de Pyeongchang

Mikaela Shiffrin lors des JO de PyeongchangGetty Images

Combiné nordique – Epreuves par équipes

  • Quand ? Début à 11h20

Chaque pays aligne quatre concurrents dans cette épreuve. L'Allemagne, après son triplé exceptionnel au grand tremplin avec Johannes Rydzek, Fabian Riessle et Erik Frenzel, partira archi-favorite de cette compétition par équipes. Frenzel ayant déjà remporté le petit tremplin, la Mannschaft est donc en lice pour le Grand Chelem. L'équipe de France, qui n'a jamais pu peser sur les deux épreuves individuelles, a sans doute un meilleur coup à jouer pour le podium, même si celui-ci sera dur à atteindre.

Les Français en lice : Maxime Laheurte, Jason Lamy-Chappuis, François Braud et Antoine Gérard.

La stat à avoir en tête : 1. Comme le nombre de médailles remportées par l'équipe de France dans l'épreuve par équipes. Ce n'était ni en 1992 ni en 2010, lors des sacres en individuel de Fabrice Guy et Jason Lamy-Chappuis, mais en 1998 à Nagano. Les Bleus avaient fini troisièmes avec Guy, Sylvain Guillaume, Nicolas Bal et Ludovic Roux.

Notre podium

1. Allemagne
2. Norvège
3. Finlande

Jason Lamy-Chappuis lors des JO de Pyeongchang

Jason Lamy-Chappuis lors des JO de PyeongchangGetty Images

Biathlon – Relais 4x6km femmes

  • Quand ? Départ de la course à 12h15.

C'est la dernière course des JO pour les biathlètes féminines et la dernière chance d'aller décrocher l'or olympique pour la France. Excellentes en coupe du monde (1 victoire et 1 podium en trois courses), les Bleues auront bien du mal à rivaliser avec l'Allemagne, surtout vu la qualité au tir depuis le début des JO. Mais la médaille est un vrai objectif, malgré la concurrence de l'Italie, de la Suède, de la Norvège voir de l'Ukraine et de la République tchèque.

Les Françaises à suivre : Anaïs Bescond, Marie Dorin Habert, Justine Braisaz et Anaïs Chevalier.

La stat à avoir en tête : 12. Il, faut remonter à janvier 2016 pour voir l'Allemagne absente du podium d'un relais dames, soit 12 courses de suite dans le top 3. Pour notamment 8 succès.

Notre podium

1. Allemagne
2. France
3. Suède

Marie Dorin Habert lors du sprint 7,5 km aux Jeux Olympiques de PyeongChang 2018

Marie Dorin Habert lors du sprint 7,5 km aux Jeux Olympiques de PyeongChang 2018Getty Images

Ski acrobatique - Halfpipe hommes

Les Bleus ont vécu la pire finale possible. Thomas Krief a été contraint à l'abandon après être tombé dès son premier run et Kevin Rolland a chuté à chacun de ses trois passages. Rolland, en bronze à Sotchi 2014, est arrivé à Pyeongchang très diminué après une chute quelques jours avant le début de l'épreuve. David Wise a conservé son titre devant son compatriote Alex Ferreira (96,40 pts) et le Néo-Zélandais Nico Porteous (94,80 pts).

Le podium

1. David Wise (EU)
2. Alex Ferreira (EU)
3. Nico Porteous (NZ)

David Wise

David Wise Getty Images

Short Track – 1000m femmes

  • Quand ? Quarts de finale à partir de 11h14 / Demies à partir de 11h51 / Finale à 12h29.

Et si la domination Chine-Corée du Sud s'arrêtait … à Pyeongchang, en Corée justement ? Rien n'est moins sûr mais Canadiennes et Néerlandaises semblent plus à même d'aller décrocher l'or. On pense notamment à la recordwoman olympique Valérie Maltais et Marianne St Gelais, toutes les deux solides en qualifications. Mais la grande favorite semble être la Néerlandaise Suzanne Schulting, 3e des Mondiaux 2017 et meilleur temps mardi. Mais attention malgré tout à Sukhee Shim, recordwoman du monde et motivée devant son public.

Les Français à suivre : Véronique Pierron.

La stat à avoir en tête : 16. En six éditions de l'épreuve aux JO, la Chine et la Corée du Sud ont remporté à eux deux 16 des 18 médailles mises en jeu.

Notre podium

1. Suzanne Schulting (P-B)
2. Marianne St Gelais (Can)
3. Sukhee Shim (CdS)

Samuel Girard, John-Henry Krueger, Yira Seo, Shaolin, Hyojun Lim et Sandor Liu lors des JO de Pyeongchang

Samuel Girard, John-Henry Krueger, Yira Seo, Shaolin, Hyojun Lim et Sandor Liu lors des JO de PyeongchangGetty Images

Hockey sur glace – Finale femmes

  • Quand ? Début du match à 5h10.

Quadruple championne olympique en titre, l'équipe canadienne fait office de favori dans cette finale. D'autant que le Canada s'est déjà défait des Etats-Unis lors de ces JO avec un succès (2-1) lors du tour préliminaire. Vainqueurs tous deux (5-0) de leurs demi-finales, Etats-Unis et Canada arrivent en pleine confiance et, pour les Américaines, avec un vrai sentiment de revanche, quatre ans après la finale perdue face … au Canada.

La stat à avoir en tête : 5. Canada-USA en finale du hockey dames aux JO, c'est un classique. C'était déjà l'affiche de 5 des 6 premières éditions, à l'exception de 2006 (Canada face à Suède, USA 3e).

Notre pronostic : Victoire du Canada.

Short Track – 500m hommes

  • Quand ? Quarts de finale à partir de 11h / Demies à partir de 11h42 / Finale à 12h15.

Le titre olympique peut-il échapper à la Chine ? Bluffants en qualifications à l'image de Dajing Wu, qui a battu le record olympique, les patineurs chinois présentent des garanties certaines à l'heure des quarts de finale, avec notamment trois concurrents présents. Mais l'opposition sud-coréenne, surmotivée à domicile, et canadienne, avec le champion olympique du 1000m Samuel Girard, a de quoi réserver quelques surprises.

Les Français à suivre : Aucun.

La stat à avoir en tête : 0. Doublement favorite de l'épreuve avec Wu et Ren, la Chine n'a pourtant jamais été championne olympique de la discipline, en six éditions. Malgré deux médailles d'argent.

Notre podium

1. Dajing Wu (Chi)
2. Zwei Ren (Chi)
3. Samuel Girard (Can)

Short Track – 5000m relais par équipes hommes

  • Quand ? Petite finale à 12h52 / Finale à suivre dans la foulée

Si la finale est aussi rapide et spectaculaire que les séries, cela nous annonce une course de légende. Avec quatre finalistes qui ont battu le record olympique russe de 2014 en séries, le ton a été donné. Et, à ce petit jeu, la Corée du Sud a frappé fort avec le meilleur chrono en 6'34''510, soit huit secondes de mieux que la marque précédente. Mais la Hongrie, pas loin du compte (+ 0''356), sera un sérieux outsider même les médailles devraient se jouer avec la Chine et le Canada, plus habitués aux finales olympiques.

Les Français à suivre : Aucun.

La stat à avoir en tête : 16. Eliminés en séries et renversés simplement en petite finale, les Etats-Unis ne monteront pas sur le podium. Une première depuis 2002 et les JO de Salt Lake City, il y a 16 ans.

Notre podium

1. Corée du Sud
2. Chine
3. Canada

Snowboard – BigAir femmes

On l'attendait, elle l'a fait. Championne du monde en titre, l'Autrichienne Anna Gasser est devenue ce jeudi la toute première championne olympique de Big Air, en devançant en finale des Jeux de Pyeongchang l'Américaine Jamie Anderson et la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski Synnott. Grande favorite, Gasser a obtenu un score cumulé de 185,00 points, grâce à un dernier saut exceptionnel, qui lui a valu 96 points, tout près du score maximal de 100.

Notre podium

1. Anna Gasser (Aut)
2. Jamie Anderson (EU)
3. Zoi Sadowski Synnott (NZ)

L'épreuve de BigAir aux JO de Pyeongchang
0
0
Nouvelles vidéos