Samedi 24 juillet

Au lendemain de la cérémonie d'ouverture, premiers titres, premières médailles, premières larmes. La France décroche son premier podium grâce à Luka Mkheidze en judo. Mais elle perd aussi ses premières illusions. En tennis, notamment, avec l'élimination de la paire de double Mahut-Herbert en tennis. Les Etats-Unis vivent un drôle de samedi, qu'ils bouclent sans la moindre médaille, alors que près de trente nations en aient obtenu au moins une.
Tokyo 2020
Macron a décoré les médaillés de Tokyo et vise le "Top 5" lors de Paris 2024
13/09/2021 À 19:20

Déconfiture pour Mahut-Herbert, sacré Carapaz et ouverture du bal bleu : le film du jour

Dimanche 25 juillet

Il n'était pas l'escrimeur français le plus attendu, mais pour l'éternité, Romain Cannone, sacré à l'épée, restera le premier champion olympique tricolore dans ces Jeux de Tokyo. Les Bleus du basket eux, n'accrochent pas de médailles, mais ils signent un exploit monumental en battant les Etats-Unis pour leur entrée dans la compétition. En judo, la famille Abe vit un moment exceptionnel : la sœur Uta, en -52 kg, et le frère Hifumi, en -66kg, décrochent l'or à quelques minutes d'intervalle.

Victoire de prestige et première médaille d'or pour le clan tricolore : le film de dimanche

Lundi 26 juillet

Une journée mitigée pour la délégation française. Elle récolte deux nouvelles médailles, en judo (l'argent pour Sarah-Léonie Cysique) et en escrime (le bronze pour Manon Brunet) mais connait aussi son lot de déceptions. En natation, l'Américain Caeleb Dressel amorce sa moisson de titres avec le relais 4x100 mètres nage libre. Mais Katie Ledecky, elle, tombe sur un os en finale du 400m et s'incline face à l'Australienne Ariarne Titmus.

Brunet et Cysique, deux médailles de plus : le film de lundi en vidéo

Mardi 27 juillet

Le grand jour de cette grande dame qu'est Clarisse Agbegnenou. Il ne lui manquait que le titre olympique. Elle va le chercher au terme d'une finale idéale, contre sa grande rivale de toujours, Tina Trstenjak. Après sa victoire, Agbegnenou, instantanément en larmes, tombe dans les bras de la Slovène sur le tatami. Une image forte, qui contrebalance, côté tricolore, la (nouvelle) déception enregistrée en VTT, chez les dames.

De la chute de Ferrand-Prévot à l'avénèment d'Agbegnenou : le film de mardi

Mercredi 28 juillet

Pendant que la France glane sa troisième médaille d'or, grâce à Matthieu Androdias et Hugo Boucheron en aviron, le foot tricolore se couvre lui de ridicule en sombrant (4-0) contre le Japon. Pour les Bleus, les Jeux sont déjà finis. Ils sont en suspens pour Simone Biles. L'Américaine, touchée psychologiquement, annonce son forfait pour le concours général et les premières finales par appareil. C'est un des chocs de ces Jeux.

La joie d'Androdias-Boucheron, détresse en 3x3, pari raté en foot : Le film de mercredi

Jeudi 29 juillet

La France décroche trois nouvelles médailles d'argent ce jeudi : en aviron deux de couple féminin avec le duo Tarantola/Bové, en judo avec Madeleine Malonga chez les -78 kg et avec le quatuor Thibus, Blaze Ranvier et Guyart en fleuret par équipes en escrime. Une journée argentée avec les larmes de Caeleb Dressel et de la Chine en natation. Dressel s'offre l'or sur le 100m nage libre, l'épreuve-reine de ces Jeux.

De l'argent au fleuret, des larmes pour Malonga et des sourires : Le film du jour

Vendredi 30 juillet

C'était la journée de tous les espoirs pour la France. Beaucoup vont être déçus, à l'image des épéistes, triples tenants du titre par équipes mais sortis dès les quarts de finale. Le judo apporte les deux seules médailles du jour, en bronze, avec Romane Dicko et Teddy Riner, qui échoue dans sa quête d'un troisième sacre mais s'offre sa quatrième médaille. Autre évènement, la chute totalement inattendue de Novak Djokovic, sorti en demi-finale par Alexander Zverev.

Entre désillusions et bronze, les Bleus ont passé un drôle de vendredi : Le film du jour

Samedi 31 août

Six médailles. Cela restera la journée la plus prolifique pour la délégation française dans ces Jeux. Le bronze pour les triathlètes dans le relais mixte, quatre médailles d'argent, et surtout de l'or dans l'épreuve par équipes en judo. Un des grands moments de la quinzaine pour le clan bleu, avec cette victoire en finale contre le Japon, au Budokan. Katie Ledecky, en natation, étend son règne sur 800 mètres. Elaine Thompson-Herah fait trembler le tartan en survolant le 100m.

Des médailles d’argent en individuel et en équipe au sacre des Bleus au judo : Le film du jour

Dimanche 1er août

Un dimanche de folie. La journée commence par un retour gagnant de Florent Manaudou, médaillé d’argent sur 50m. Caeleb Dressel et Emma McKeon enchaînent les records pour la fin des épreuves de natation au Japon. Les Bleus sont titrés au fleuret par équipes, le boxeur tricolore Mourad Aliev laisse éclater sa colère sur le ring après sa disqualification, Alexander Zverev va au bout de son rêve et la grande soirée d'athlétisme devient légendaire.

Le come-back de Manaudou, le sacre doré des fleurettistes, l’athlétisme en folie : le film du jour

Lundi 2 août

Tout l'Olympisme condensé dans les destins de Jean Quiquampoix et Samir Aït-Said. Le premier accède à la gloire. L'homme au pistolet d'or, argenté à Rio en 2016, est cette fois en or en tir. Le second, malgré tout son courage, termine à la 4e place en gymnastique, aux anneaux. Les cavaliers du concours complet sont en bronze. Koumba Larroque, grand espoir de la lutte française, connait une des plus cruelles désillusions de ces Jeux.

Un pistolet d'or, un bronze hippique et la détresse d'Aït-Saïd : le film du jour

Mardi 3 août

Ce mardi restera dans l'histoire de l'athlétisme. Warholm remporte l'or avec en prime le nouveau record du monde et Thompson-Herah signe un double double, l'or sur le 100 et le 200 m sur deux JO de suite. Armand "Mondo" Duplantis s'envole comme prévu à la perche. Autre image forte, le grand retour de Simone Biles. L'Américaine empoche à la poutre une médaille de bronze qui, dans le contexte de ces Jeux, vaut de l'or. Les pistards français ramènent eux aussi du bronze pour débloquer le compteur du cyclisme français.

Warholm extraterrestre, la reine Thompson-Herah et le bronze de la vitesse : le film du jour

Mercredi 4 août

La voile française en bronze. Les Bleues du handball et du basket prolongent l'aventure et rallient à leur tour le dernier carré. En athlétisme, la finale du 400m haies féminin s'avère aussi incroyable avec un magnifique record du monde et De Grasse en or sur 200m. Les italiens en cyclisme sur piste ont également battu un chrono mondial. Sinon, Kevin Mayer a eu une journée compliquée mais se bat, et les Bleues du handball et du basket sont en demies comme les Bleus. Voici les images fortes de ce mercredi 4 août.

DES RECORDS, DES BLEUES EN BRONZE, UN GRAND CHELEM DU SPORT CO : LE FILM DU JOUR

Jeudi 5 août

Une après-midi inoubliable, avec la triple qualification des équipes de France masculines en handball, volleyball et basketball. Mention spéciale aux hommes de Vincent Collet, vainqueurs au bout du suspense de la Slovénie de Luka Doncic, grâce à un contre à la dernière seconde de Nicolas Batum. Sacrée journée, avec la médaille d'or de Steven Da Costa au karaté et celle en argent de Kevin Mayer au décathlon.

Tous en finale, Mayer en argent, Da Costa en or : le film du jour

Vendredi 6 août

Et de dix pour Allyson Felix. L'Américaine devient l'athlète la plus décorée de l'histoire des Jeux Olympiques. Yohann Diniz, en revanche, passe à côté sur 50 km marche. La course de trop, avoue le Français. Triste sortie. Fortunes diverses dans les sports collectifs : les Bleues du hand valident comme leurs collègues masculins la veille leur billet pour la finale, mais les filles du basket échouent sèchement contre le Japon.

Le cri de guerre des Bleues, Felix tout sourire, la détresse de Diniz : le film du jour

Samedi 7 août

Une journée qui restera à jamais gravée dans l'histoire du sport français. En un peu plus d'une heure, les équipes de France masculine de handball et de volley deviennent championnes olympiques. Une habitude pour les handballeurs, sacrés pour la troisième fois depuis 2008, et une grande première pour le volley tricolore. Les Bleus du basket, eux, s'inclinent logiquement en finale face aux Américains. Mais avec cinq médailles, ce samedi est une des plus belles journées pour la France dans ces Jeux.

Deux sets d'avance et un tie-break irrespirable : le film d'un France-Russie inoubliable

Dimanche 8 août

La der des ders. Une fin en apothéose pour le handball français, qui signe un extraordinaire doublé. Au lendemain de la victoire des Bleus, les filles d'Olivier Krumbholz prennent elles aussi leur revanche sur leur bourreau de 2016 en battant les Russes. La France peut remercier ses équipes de sport co, qui ont apporté trois médailles d'or au cours du dernier week-end. Les Etats-Unis, eux, finissent à l'arraché devant la Chine en haut du tableau des médailles.

Le handball au sommet, les USA rois du monde olympique : le film du jour

Tokyo 2020
Légion d'honneur et ordre national du Mérite : Les médaillés français à Tokyo récompensés
10/09/2021 À 07:31
Tokyo 2020
Elle met sa médaille d'argent aux enchères pour soigner un nourrisson... avant de la récupérer
17/08/2021 À 15:58