La stratégie adoptée a rencontré un net succès : les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont suscité un engagement numérique record, avec près de trois fois plus de personnes s'abonnant aux offres de Discovery par rapport aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.
Plus de 372 millions de personnes ont regardé les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en Europe, soit une augmentation de plus de 10 % par rapport aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Plus de 175 millions d'entre eux ont suivi l'événement via les marques Discovery, à la télévision et en numérique, soit 13 fois plus par rapport à PyeongChang 2018. Près de 200 millions de personnes supplémentaires ont assisté à l'événement par le biais des diffuseurs partenaires avec lesquels Discovery a conclu des accords de sous-licence, ce qui représente, à date, 45 diffuseurs nationaux en clair dans toute l'Europe.
Tokyo 2020
11,3 milliards d'euros : Les JO de Tokyo un peu moins chers que prévu
22/12/2021 À 10:36
Déjà considérés comme les premiers Jeux Olympiques en streaming, 1,3 milliard de minutes de contenu olympique ont été consommées sur les plateformes numériques de Discovery et Eurosport. Cela représente 21 fois plus de minutes par rapport à PyeongChang 2018 sur Discovery. En moyenne, les téléspectateurs ont consommé 60% de minutes supplémentaires par utilisateur à l'occasion de Tokyo 2020. Les premiers Jeux Olympiques d'été de Discovery soulignent l'intérêt continu et de plus en plus large suscité par le plus grand événement du monde à travers l'Europe, ainsi que le souhaite des spectateurs de créer leur propre expérience, personnalisée, en choisissant ce qu'ils veulent regarder parmi les événements sportifs.

Tamberi-Jacobs, deux Italiens en or, contre de Batum... Ces moments qui nous ont donné des frissons

Bien que le fuseau horaire local ne permette pas de suivre l'événement aux heures de grande écoute en Europe, d'importantes parts d'audience en télévision linéaire ont été enregistrées sur les marchés nordiques où Discovery propose une couverture en clair. Des parts d'audience de 86% ont été enregistrées pendant les Jeux Olympiques, avec des parts de plus de 80% en Norvège et en Suède pendant toute la durée de l'événement. Les parts de marché sur le réseau de télévision payante Eurosport ont augmenté de 42 % par rapport à PyeongChang 2018.
Le site gratuit Eurosport.com, et ses multiples versions pour les marchés locaux, ont également enregistré des audiences quotidiennes records tout au long des Jeux Olympiques, avec une portée trois fois supérieure à celle de PyeongChang 2018. Plus de 47 millions de visiteurs uniques ont suivi la couverture olympique d'Eurosport pendant les 17 jours qu'ont duré les Jeux Olympiques, et le nombre de pages vues et de vidéos démarrées a plus que doublé par rapport aux derniers Jeux Olympiques d'hiver.
Discovery a proposé les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sur 50 marchés en Europe, avec 11 productions nationales et une couverture en 19 langues. Dans la perspective des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin 2022 et du retour en Europe pour les Jeux Olympiques pour Paris 2024, les services numériques de Discovery et Eurosport restent la destination en Europe où l'on peut profiter de chaque moment incontournable des Jeux Olympiques.
En France, les plateformes d'Eurosport atteignent des chiffres historiques. Ainsi, 9,3 millions de téléspectateurs cumulés ont suivi les Jeux Olympiques sur les chaînes traditionnelles, Eurosport 1 et Eurosport 2. La couverture éditoriale proposée sur Eurosport.fr a également rencontré un succès sans précédent avec 12,2 millions de visiteurs uniques.
Pour Jean-Briac Perrette, President & CEO, Discovery International :
"Dès le début de notre partenariat avec le Comité International Olympique en 2015, Discovery s'est engagée à accroître l'audience des Jeux Olympiques en Europe et à attirer de nouvelles personnes pour suivre l'événement. En dépit des défis importants posés par la pandémie, nous avons réalisé cette ambition en atteignant une visibilité record et en attirant de nouveaux publics aux Jeux Olympiques d'hiver et d'été, grâce à plus de 45 partenaires de sous licence que Discovery a intégrés. Je tiens à remercier tout particulièrement notre brillante équipe qui a travaillé sans relâche dans des conditions sans précédent, et avec nos formidables partenaires, le CIO et OBS, pour offrir ces Jeux à nos téléspectateurs et internautes dans toute l'Europe."
Pour Andrew Georgiou, President of Sports, Discovery :
"Tokyo 2020 a été une olympiade vraiment unique et c'était un privilège pour Discovery de faire découvrir les Jeux aux publics à travers l'Europe et d'atteindre un nombre record sur les plateformes numériques. L'expertise inégalée de Discovery en matière de narration sportive, à la fois sur et en dehors du terrain de jeu, a diverti et ravi le public sur tous les canaux. Développer les audiences et l'engagement à travers le sport est ce que nous faisons de mieux, d'autant plus que nous constatons le succès de l'utilisation de nos plateformes numériques pour attirer de nouveaux consommateurs. Nous avons déjà bien avancés sur nos projets pour Pékin 2022, qui aura lieu dans moins de six mois, et le passage de témoin pour Paris 2024 lors de la cérémonie de clôture a mis en évidence l'opportunité exceptionnelle que nous apporteront les Jeux Olympiques."
Tokyo 2020
L'Ukraine a organisé des contrôles antidopage aléatoires... qui ne l'étaient pas
27/10/2021 À 06:21
Tokyo 2020
Macron a décoré les médaillés de Tokyo et vise le "Top 5" lors de Paris 2024
13/09/2021 À 19:20