Getty Images

Tokyo se prépare au pire et commencerait à envisager tous les scénarios

Tokyo se prépare au pire et commencerait à envisager tous les scénarios
Par Eurosport

Le 22/03/2020 à 10:10Mis à jour Le 22/03/2020 à 10:11

TOKYO 2020 - La grogne monte, les demandes de report se multiplient mais le Comité international olympique misent sur la patience. Pendant ce temps, l'organisation de Tokyo 2020 commencerait à envisager le scénario d'un report.

Selon des sources qui se sont confiées à l'agence de presse Reuters, le comité d'organisation de Tokyo 2020 aurait débuté, dans la discrétion la plus totale, à travailler sur différents scénarios, y compris celui du report. Pour l'instant ni le Comité international olympique (CIO), ni le gouvernement japonais n'envisage autre que la tenue des JO aux dates prévues (24 juillet-9 août).

"On nous a demandé de faire une simulation, en cas de report. Nous élaborons des plans alternatifs [...] en examinant différents délais de report", affirme une source à Reuters. Ainsi, ces personnes proches du dossier expliquent que le report des JO était en question et que la possibilité de les organiser en 2021 ou 2022 existait. Parmi les différents scénarios qui devraient être débattus à la fin du mois, celui qui consisterait à faire les Jeux en septembre ou en octobre aurait les faveurs du comité d'organisation.

Bach a ouvert la porte

Ce weekend, la pression est montée autour du CIO. Les fédérations américaines de natation et d'athlétisme, deux entités puissantes, ont ainsi demander le report des Jeux, arguant que les athlètes ne pouvaient pas s'entraîner correctement sinon à se mettre en danger ou à mettre en danger autrui. Dans un entretien accordé au New York Times samedi, Thomas Bach, président du CIO, n'a pas repoussé l'idée d'un report. Le premier pas vers une décision inéluctable à terme ?