La France 7e des Jeux avec 42 médailles

Nous vous l'annoncions mardi : la France va se classer 7e du tableau des médailles des Jeux Olympiques 2020. C'est ce qu'avait dit l'analyse statistique proposée par notre partenaire Gracenote. Ce dernier s'est appuyé sur les résultats internationaux majeurs et nationaux (disponibles) des athlètes de chaque pays depuis les Jeux de Rio 2016.
Tokyo 2020
Un 50 de feu dans l'eau, un 100 d'enfer sur la piste : Tout savoir sur la journée de dimanche
IL Y A UNE HEURE
Ce n'est clairement pas une bonne nouvelle pour l'équipe de France olympique de stagner à la même place qu'à Londres et Rio. Pire encore, l'analyse des données offre le même nombre de médailles aux Français qu'il y a cinq ans au Brésil, soit 42.
Plus problématique encore : il y aura moins de titres olympiques pour la France qui va passer de 10 sacres à seulement 7. Mais entre les projections et la réalité, il y a un monde. La glorieuse incertitude du sport demeure et c'est le principal.
Passons quand même en revue les projections des analyses effectuées sur les cinq dernières années pour se faire une idée de ce qui attend la France lors de ces Jeux 2020. Nous avons classé les sports censés être les plus productifs en médailles. Un tableau résumera toute l'étude.

Oubliés le "textile-gate" et la claque de Rio : "Aux Français de montrer que 2016 était un accident"

Judo : 6 médailles

La France va se reposer sur son équipe de judo à Tokyo. Cela tombe bien, les judokas français vont disputer un tournoi olympique spécial, sur les terres natales de leur discipline. Un seul titre est néanmoins attendu : celui de Clarisse Agbegnenou, en argent à Rio en -63kg, mais devenue depuis la référence de sa catégorie de poids avec quatre titres de championne du monde et deux sacres continentaux supplémentaires depuis. C'est simple : la Rennaise a tout gagné dans les grands rendez-vous internationaux depuis sa déception à Rio.
  • Or : Clarisse Agbegnenou (-63kg)
  • Argent : Romane Dicko (+78kg), Amandine Buchard (-52kg), Equipe mixte
  • Bronze : Margaux Pinot (-63kg), Madeleine Malonga (-78kg)
  • Bilan à Rio : 5 médailles (2 or, 2 argent, 1 bronze)
Il a été oublié : Teddy Riner
Ceux qui ont lu les lignes juste avant doivent s'arracher les cheveux. Où est passé Teddy Riner ? Le plus grand palmarès de l'histoire du judo français n'est pas présent car le mode de calcul de Gracenote n'est pas à son avantage, lui qui a fait beaucoup d'impasse depuis cinq ans.
Double champion olympique en titre dans la catégories poids lourds, il reste forcément un client à une médaille, lui qui était resté invaincu 154 rencontres entre 2010 et 2020.

L'intégralité du combat final, la célébration et l'or autour du cou : revivez le 2e sacre de Riner

Escrime : 5 médailles

Un peu frustrant, mais correct, le bilan des Jeux de Rio semblait offrir des lendemains plus beaux aux Bleus. Et les résultats sur l'olympiade 2016-2021 a donné raison aux athlètes de l'équipe de France d'escrime, très performants lors des rendez-vous internationaux, notamment les deux fers de lance chez les messieurs Enzo Lefort et Yannick Borel. Seul Lefort est attendu comme champion olympique individuel, lui qui reste sur un titre de champion du monde en 2019 au fleuret.
A Tokyo, les Bleus sont attendus de pied ferme pour leur homogénéité et leur force collective. Trois médailles sont attendues dans les épreuves par équipes, dont une en épée messieurs où les Bleus sont invaincus aux Jeux depuis Athènes en 2004.
  • Or : Enzo Lefort (fleuret), épée par équipe messieurs
  • Argent : Sabre par équipe dames
  • Bronze : Yannick Borel (épée), fleuret par équipe messieurs
  • Bilan à Rio : 3 médailles (1 or, 1 argent, 1 bronze)
Elles ont été oubliées
Cécilia Berder et Manon Brunet en sabre individuel seront des candidates aux médailles, même si elles sont vraiment attendues lors de l'épreuve par équipe. Au fleuret, Ysaora Thibus sera également dans le coin pour une breloque.

Lefort : "Moi, gamin de 5 ans en Guadeloupe, je ne me serais jamais imaginé en argent aux JO"

Athlétisme : 4 médailles

L'équipe de France d'athlétisme débarque un peu dans le flou au niveau des sensations, mais les chiffres lui promettent 4 médailles à Tokyo. Pas de projection sur un titre olympique, mais trois médailles de bronze et une en argent pour Kévin Mayer, lui qui cherche à succéder à Ashton Eaton, son ancien rival. Mais Mayer vise bien l'or. Il paye ici son raté à Doha lors des Mondiaux 2019.
  • Or : Aucune
  • Argent : Kévin Mayer (décathlon)
  • Bronze : Yohann Diniz (50Km marche), Alexandra Tavernier (lancer de marteau), Renaud Lavillenie (perche)
  • Bilan à Rio : 6 médailles (3 argent, 3 bronze)
Elle a été oubliée : Mélina Robert-Michon
En lancer du disque, la Française est évidemment une cliente pour une médaille, elle qui avait ramené l'argent de Rio, avant de prendre le bronze lors des Mondiaux d'athlétisme à Londres en 2017. A 42 ans, la Lyonnaise débarque à Tokyo avec l'or en tête et rien d'autre, elle qui disputera ses 6es Jeux.

Mayer : "Il y a cette part de doute dans ma tête, c’est pourquoi je me prépare le plus possible"

Le tableau virtuel des médailles des Bleus selon Gracenote

Classement et sportNombre total de médaillesOrArgentBronze
1. Judo 61 (Clarisse Agbegnenou)3 (Romane Dicko, Amandine Buchard, équipe mixte)2 (Margaux Pinot, Madeleine Malonga)
2. Escrime 52 (Enzo Lefort, épée messieurs)1 (sabre dames)2 (Yannick Borel, fleuret messieurs)
3. Athlétisme401 (Kevin Mayer)3 (Yohann Diniz, Alexandra Tavernier, Renaud Lavillenie
4. VTT31 (Pauline Ferrand-Prévost)2 (Loana Lecomte, Jordan Sarrou)
5. Cyclisme sur piste31 (Benjamin Thomas)02 (sprint messieurs, américaine dames)
6. Boxe2002 (Billal Bennama, Sofiane Oumiha)
7. Aviron2002 (Lefebvre/Ravera-Scaramozzino), (Tarantola/Bové)
8. Karaté11 (Steven da Costa)00
9. Natation en eau libre11 (Marc-Antoine Olivier)00
10. Basket-ball 3x3101 (équipe de France dames)0
11. BMX101 (Sylvain André)0
12. Pentathlon moderne101 (Valentin Prades)0
13. Tennis101 (double masculin)0
14. Lutte libre101 ( Koumba Larroque)0
15. Canoë-kayak101 (Maxime Beaumont)0
16. Basket-ball1001 (équipe de France dames)
17. Football1001 (équipe de France messieurs)
18. Gymnastique artistique1001 (Coline Devillard)
19. Handball1001 (équipe de France dames)
20. Tir1001 (Clément Bessaguet)
21. Volley-ball1001 (équipe de France dames)
22. Haltérophilie1001 (Dora Tchakounte)
23. Triathlon1001 (Vincent Luis)
24. Voile1001 (Charline Picon)
Tokyo 2020
Des médailles d’argent en individuel et en équipe au sacre des Bleus au judo : Le film du jour
IL Y A 3 HEURES
Tokyo 2020
Le judo à la folie, de l’argent à foison : le Top 5 de samedi des Bleus
IL Y A 4 HEURES