Le comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo a approuvé mercredi la nomination de 12 femmes dans son conseil exécutif, moins de deux semaines après s'être doté d'une présidente dans le sillage d'un retentissant scandale sexiste. Avec ces nouvelles nominations, la part des femmes dans le conseil exécutif de Tokyo 2020 va atteindre 42%, contre 20% jusqu'à présent. C'était l'une des promesses de la nouvelle présidente du comité d'organisation, l'ancienne sportive de haut niveau et ex-ministre chargée des JO Seiko Hashimoto.
Mme Hashimoto, 56 ans, a remplacé en février Yoshiro Mori, 83 ans, qui avait dû démissionner face au tollé mondial provoqué par ses déclarations sexistes. Cet ancien Premier ministre japonais, connu pour ses gaffes, avait jugé début février que les femmes parlaient trop longtemps lors des réunions, ce qu'il trouvait "embêtant". Le nombre de femmes dans le conseil exécutif de Tokyo 2020 est passé de 7 sur un total de 35 membres à 19 sur 45.

Deux médaillées olympiques

Tokyo 2020
Macron a décoré les médaillés de Tokyo et vise le "Top 5" lors de Paris 2024
13/09/2021 À 19:20
Cela "envoie un message à différents groupes, au monde sportif et à la société toute entière, et nous espérons que cela aura un impact", a déclaré mercredi Mme Hashimoto, qui avant de prendre la présidence de Tokyo 2020 était l'une des deux seules femmes ministres au sein du gouvernement japonais. Parmi les nouvelles nominations du conseil exécutif figurent deux athlètes : Naoko Takahashi, médaille d'or au marathon des JO de Sydney en 2000, et Kuniko Obinata, skieuse alpine paralympique multi-médaillée.

Yoshiro Mori, président démissonnaire de Tokyo-2020, lors d'une conférence de presse le 10 juin 2020 à Tokyo

Crédit: Getty Images

Les dix autres nouvelles membres proviennent d'horizons divers comme l'administration du sport, le monde des affaires ou le milieu universitaire. Une représentante de la minorité des Aïnous, population aborigène du nord du Japon, a aussi été nommée au conseil. "Un des principes fondamentaux de l'olympisme est l'égalité de tous", a rappelé Mme Hashimoto.
Tokyo 2020
Légion d'honneur et ordre national du Mérite : Les médaillés français à Tokyo récompensés
10/09/2021 À 07:31
Tokyo 2020
Elle met sa médaille d'argent aux enchères pour soigner un nourrisson... avant de la récupérer
17/08/2021 À 15:58