Dans un entretien à l'AFP, la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike a averti que le sort des Jeux de Tokyo, initialement prévus à l'été 2020, aurait un impact sur les futurs événements olympiques, notamment les Jeux d'hiver de 2022 à Pékin et les Jeux d'été de 2024 à Paris. Elle a reconnu qu'une majorité du public japonais s'oppose toujours à l'organisation en 2021 des Jeux, mais s'est dite convaincue que ces inquiétudes peuvent être surmontées.

Road to Tokyo Surfing, épisode 4 : de Carissa Moore à Kelly Slater, les stars ont fait le show

Tokyo 2020
Le CIO est formel : "Les Jeux seront prêts pour cette année"
22/01/2021 À 18:04

"Le public japonais et les habitants de Tokyo ont les yeux rivés sur la situation actuelle", a déclaré Mme Koike, ajoutant : "Nous sommes tournés vers l'avenir". Les Jeux de Tokyo-2020 sont les premiers de l'Histoire à être reportés en temps de paix et un nouveau report a été exclu par les responsables olympiques et japonais. Ils doivent s'ouvrir le 23 juillet et se clôturer le 8 août 2021.

Tokyo 2020
Une "victoire de l'humanité sur le nouveau coronavirus" : le Japon dément vouloir annuler les JO
22/01/2021 À 06:23
Tokyo 2020
"Pas de plan B" : Malgré la grogne au Japon, le CIO convaincu que les JO de Tokyo auront bien lieu
21/01/2021 À 11:56