Tous les sites initialement prévus pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, reportés à l'été 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, ont pu être réservés, levant ainsi un obstacle logistique important, ont annoncé vendredi les organisateurs japonais. Le calendrier des épreuves sera similaire à celui qui était prévu pour 2020, hormis des changements d'horaires dans certains cas, ont précisé les organisateurs dans un communiqué.
"Il y a encore du travail. Mais nous avons franchi un cap important", avait déclaré lors d'un point de presse préalable Hidemasa Nakamura, un des responsables de l'organisation des JO. Maintenant que le calendrier des épreuves a été fixé, "les athlètes qui visent une participation aux Jeux peuvent se fixer des objectifs concrets", a estimé de son côté le directeur sportif du comité organisateur, Koji Murofushi.

Remboursement des spectateurs dès cet automne

Tokyo 2020
Le CIO "pleinement concentré" sur la "mise en oeuvre des JO" malgré l'état d'urgence à Tokyo
IL Y A 4 HEURES
La décision sans précédent de reporter les Jeux d'un an, prise fin mars alors qu'il était devenu clair que la pandémie de coronavirus n'aurait pas disparu à l'été 2020, pose un ensemble de difficultés logistiques et des surcoûts encore non chiffrés. Tokyo 2020 devra notamment indemniser les sociétés qui avaient auparavant réservé pour 2021 les nombreux sites prévus pour les JO. Les organisateurs cherchent toujours à identifier des moyens de réduire les coûts, et les cérémonies d'ouverture et de clôture sont incluses dans cette réflexion, selon Hidemasa Nakamura.
Les remboursements des billets pour les spectateurs qui ne pourront pas assister à l'évènement commenceront après cet automne, ont encore précisé les organisateurs.

Estanguet : "Il faut soutenir Tokyo 2020 !"

Tokyo 2020
JO : Les participants japonais devraient être vaccinés en juin
IL Y A 12 HEURES
Tokyo 2020
La visite du président du CIO prévue mi-mai reportée à cause du virus
10/05/2021 À 09:40