Getty Images

Les organisateurs des JO de Tokyo n'envisagent aucune annulation malgré le coronavirus

Les organisateurs des JO de Tokyo n'envisagent aucune annulation malgré le coronavirus
Par AFP

Le 25/02/2020 à 17:09

JEUX OLYMPIQUES 2020 - Alors que la propagation du coronavirus s'accélère dans le monde et notamment en Asie, les organisateurs des JO de Tokyo ont rappelé que les Jeux Olympiques auront bien lieu cet été.

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo campe sur ses positions. Ce mardi, il a assuré que la propagation du coronavirus au Japon et plus globalement dans le monde, n'avait jamais conduit à envisager une annulation de la quinzaine olympique programmée du 24 juillet au 9 août. "Nous n'avons jamais discuté de l'annulation des Jeux. La préparation des Jeux se poursuit comme prévu", a indiqué Tokyo 2020 dans un courrier électronique adressé à l'AFP.

Quelque 156 cas de contamination au coronavirus ont été répertoriés dans l'archipel nippon, dont un décès. Dans ce contexte, la fédération japonaise de football, J-League, a annoncé mardi sa décision de reporter l'ensemble des matches de championnat prévus dans le pays jusqu'au 15 mars, au moins, en raison des craintes de propagation du coronavirus. Mais le ministre de la Santé a lui balayé les inquiétudes émises au sujet des JO 2020.

Les organisateurs des JO de Tokyo assurent que les Jeux Olympiques auront bien lieu.

Les organisateurs des JO de Tokyo assurent que les Jeux Olympiques auront bien lieu.Getty Images

"Ils auront lieu en juillet donc nous ne parlons pas de cette situation, nous parlons de la position du gouvernement maintenant", a-t-il dit à la presse. La Chine a enregistré 71 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, le chiffre le plus bas depuis près de trois semaines, portant le total national des morts à 2 663. Mais hors de Chine, la contamination s'accélère, notamment en Corée du Sud et en Iran, tandis qu'en Italie, pays européen le plus touché avec 283 cas dont sept décès, deux nouvelles régions sont désormais touchées (Toscane et Sicile).