Le Japon a donné dimanche son premier feu vert à un vaccin contre le coronavirus, celui développé par Pfizer, ouvrant la voie au lancement d'une campagne de vaccination à cinq mois de l'ouverture des jeux Olympiques d'été.

"Aujourd'hui, le ministre de la Santé a donné un feu vert spécial au vaccin de Pfizer", a annoncé le bureau du Premier ministre dans un tweet.

Tokyo 2020
Relais sobre, cris interdits : Des mesures très strictes pour le passage de la flamme olympique
25/02/2021 À 09:12

Vaccination ciblée avant un élargissement

Le Japon doit commencer à administrer le vaccin Pfizer/BioNTech à 10 à 20.000 travailleurs de la santé à compter de mercredi, avant d'élargir la vaccination aux autres personnels de santé et aux personnes âgées à partir d'avril, en utilisant aussi d'autres vaccins contre le coronavirus.

Le gouvernement n'a pas encore présenté sa stratégie pour généraliser les vaccins au reste de sa population, qui est de 126 millions d'habitants. Les organisateurs des JO ont maintes fois assuré que les Jeux, qui auraient dû se tenir l'été dernier, auraient lieu en juillet quel que soit l'état de la pandémie ailleurs dans le monde. Les athlètes et personnes les accompagnant seront encouragés à se faire vacciner, mais pas contraints.

Tokyo 2020
Une décision pour la présence de spectateurs étrangers sera prise fin avril
24/02/2021 À 20:38
Tokyo 2020
Hashimoto nommée présidente des Jeux de Tokyo après un scandale sexiste
18/02/2021 À 08:21