Après une campagne très décevante lors de l'Euro U21, Sylvain Ripoll a sans doute très envie de redorer son image et celle de son équipe lors des prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Mais selon les informations de L'Equipe, le sélectionneur peine à composer sa liste de joueurs convoqués pour cet évènement. Il est d'ailleurs dans l'incapacité de la présenter, comme prévu, à la mi-juin. Et pour cause : trois clubs français, voire quatre, refusent de libérer leurs joueurs pour les J.O. de Tokyo, qui ont lieu du 23 juillet au 9 août prochain.

Lyon, Brest et Angers n'ont pas opposé de refus

Parmi eux, le Paris Saint-Germain. Le club de la capitale ne veut pas laisser Kylian Mbappé prendre un vol pour Tokyo, quelques semaines seulement après l'Euro et surtout, à quelques jours de la reprise du championnat de France. Mais, selon L'Equipe, le PSG ne fait pas son attaquant vedette un cas particulier : Colin Dagba ne pourra également pas participer aux Jeux. Et le quotidien confirme l'information révélée par ESPN lundi : Neymar et Marquinhos sont également bloqués par le club parisien, tout comme Julian Draxler et Thilo Kehrer.
Tokyo 2020
Record de visites sur les plateformes numériques de Discovery en Europe grâce aux JO
IL Y A 18 MINUTES

"Mbappé et les penalties : la poudrière qu’on n’attendait pas"

Mais, sur ce sujet, le PSG n'est pas une exception en France. L'AS Monaco et le Stade Rennais ont la même ligne de conduite : leurs protégés ne sont pas autorisés à disputer les J.O. de Tokyo. Ainsi, des joueurs comme Aurélien Tchouaméni, Youssouf Fofana, Axel Disasi ou encore Eduardo Camavinga ne devraient pas être mis à la disposition de Sylvain Ripoll. L'Equipe précise que Ruben Aguilar pourrait, lui, être libéré.
Tous les clubs français n'ont pas pris cette décision pour autant. Lyon, Brest et Angers n'ont pas opposé de refus, ce qui permettrait à des joueurs comme Maxence Caqueret ou encore Romain Faivre de participer aux Jeux. Reste à voir désormais comment les joueurs privés de J.O. recevront cette interdiction venue de leurs différents clubs.
Tokyo 2020
Le retour des judokas, le défi des sabreuses : le passage des athlètes au Trocadéro
IL Y A 10 HEURES
Tokyo 2020
Le séisme Warholm, le rouleau-compresseur bleu et le rendez-vous de Doncic : Le résumé de la nuit
IL Y A 10 HEURES