Le comité chargé de trouver un nouveau président pour les Jeux olympiques de Tokyo-2020 a entamé des consultations mardi, selon un communiqué officiel, alors que des militants pour l'égalité des sexes exigent la plus grande transparence dans le processus de sélection.
Ce comité s'est réuni pour la première fois afin de choisir "le plus rapidement possible" des candidats pour succéder à Yoshiro Mori, 83 ans, qui a démissionné vendredi après le tollé provoqué par ses affirmations sexistes selon lesquelles les femmes parlaient trop lors des réunions, ce qui était selon lui "embêtant".

Des critères pour se démarquer du passé

Tokyo 2020
L'Ukraine a organisé des contrôles antidopage aléatoires... qui ne l'étaient pas
27/10/2021 À 06:21
La formation du comité de sélection, dirigé par Fujio Mitarai, 85 ans, PDG du groupe Canon, a été annoncée vendredi après une tentative infructueuse de Yoshiro Mori de proposer l'ancien footballeur Saburo Kawabuchi, 84 ans, comme son successeur. Mardi, sur la base d'une proposition de M. Mitarai, huit membres du comité ont discuté des qualités requises pour diriger Tokyo-2020, a souligné le communiqué de l'organisation.

Le Japon veut toujours mobiliser 10.000 médecins et infirmiers pour les Jeux Olympiques de Tokyo

Crédit: Getty Images

Parmi les critères retenus figurent une "profonde connaissance des Jeux olympiques, paralympiques et du sport en général" et une "compréhension profonde des principes" de la Charte olympique, "y compris l'égalité des genres, la diversité et l'inclusion". Sont également citées dans le communiqué "l'expérience sur la scène internationale" et la capacité à faire travailler ensemble différentes parties prenantes.
"Comme si tout le processus allait se dérouler en secret"
Mais des militants pour l'égalité des sexes ont demandé davantage de transparence dans le processus, les organisateurs des Jeux, prévus cet été, refusant d'identifier les membres du comité de sélection afin de les protéger de l'attention des médias. "Maintenant, ils disent qu'ils ne révéleront pas qui sont les membres du comité chargé de choisir le prochain" président de Tokyo-2020, a déclaré à l'AFP Kazuko Fukuda, une militante féministe. "C'est donc comme si tout le processus allait de nouveau se dérouler en secret".
Des militants pour l'égalité des sexes ont remis mardi matin une pétition de plus de 150.000 signatures aux organisateurs de Tokyo-2020, les exhortant à mettre en place des mesures concrètes pour empêcher de nouvelles discriminations sexistes.

Yoshiro Mori, président démissonnaire de Tokyo-2020, lors d'une conférence de presse le 10 juin 2020 à Tokyo

Crédit: Getty Images

Selon des informations de presse, le nouveau président du comité d'organisation Tokyo-2020 pourrait être nommé avant la fin de la semaine. Parmi les noms cités figurent la ministre chargée des Jeux olympiques Seiko Hashimoto, le président du Comité olympique japonais Yasuhiro Yamashita et l'ancien lanceur de marteau Koji Murofushi.
Les Jeux 2020 de Tokyo, qui ont été reportés en raison de la pandémie de Covid-19, doivent commencer le 23 juillet pour se terminer le 8 août. Les organisateurs martèlent qu'ils auront lieu malgré des doutes quant à la faisabilité de l'événement du fait de la situation sanitaire mondiale.
Tokyo 2020
Macron a décoré les médaillés de Tokyo et vise le "Top 5" lors de Paris 2024
13/09/2021 À 19:20
Tokyo 2020
Légion d'honneur et ordre national du Mérite : Les médaillés français à Tokyo récompensés
10/09/2021 À 07:31